Exercice : soumission ou collaboration

Je vous invite à tester un petit exercice au cours duquel nous allons en apprendre un peu plus sur les croyances et les intentions dans notre façon d’être et d’agir dans l’éducation et dans la vie en général.

Il s’agira de se voir de l’extérieur et de se demander ceci en remplissant 2 colonnes :

  • pour moi, quels sont les mots qui reflètent le plus la soumission
  • pour moi, quels sont les mots qui reflètent le plus la collaboration

Qui peut aussi se traduire par, en tant qu’adulte :

  • quels sont les comportements ou les expériences qui me font me sentir soumis ?
  • quels sont les comportements ou les expériences où j’ai le sentiment de collaborer ?

Une fois que nous avons rempli ce tableau, il est interessant de transposer ce que nous venons d’exprimer au mode éducatif que nous souhaitons pratiquer avec nos enfants en dehors de ce qu’on nous a peut-être inculqué et que nous avons inconsciemment intégré.

L’intention dans l’éducation est essentielle car elle nous aide à imaginer les situations et finalement à les provoquer. Lorsque nous sortons d’un schéma mental basé sur la soumission, nous commençons à entrer dans une vision plus apaisante des relations. Et les pensées deviennent peu à peu des faits car nous nous mettons à agir dans un esprit de paix et de collaboration plutôt que d’obéissance et de soumission.

Cela demande du temps, c’est vrai car les racines sont souvent profondes. Mais les changements sont accélérés en écrivant, d’où l’idée de ce petit exercice.

L’écriture clarifie nos objectifs et nous libère d’affects émotionnels.

Une fois les objectifs en tête (le “pourquoi”), le “comment” apparait naturellement, comme un auto-guidage.

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Vous-aussi, vivez une parentalité positive ! Rejoignez le mouvement ! 🙂