Effet Pygmalion et effet Golem : les influences positives et négatives de nos croyances sur les enfants

“Il est mauvais en Math comme moi !”

“Je ne crois pas qu’il soit capable de…”

“Je doute de lui pour réussir là-dedans.”

“Tu es maladroit”

“Il a atteint ses limites”

 

Ces pensées qui semblent anodines ont une influence directe sur le comportement réel de l’enfant.

Comment une pensée d’un parent peut-elle façonner un enfant ?

C’est ce que Pascale Toscani, maître de conférences en psychologie cognitive et auteure du livre “Comprendre le cerveau de son enfant” nomme l’effet Pygmalion (influence positive) et l’effet Golem (influence négative).

Elle décrit notamment le résultat de plusieurs expériences faites en milieu scolaire qui ont montré que la croyance en la réussite d’un élève contribue à la provoquer et à le faire évoluer dans ses apprentissages. Et malheureusement, l’inverse est aussi vrai…

Autrement dit : “La perception de l’éducateur sur les compétences de l’enfant a un effet miroir sur la perception que l’enfant a de ses propres compétences”.

La raison est que l’enfant perçoit inconsciemment nos pensées le concernant. Et il s’y conforme presque automatiquement en transformant son comportement psychologique et cognitif.

Ce n’est que vers l’adolescence qu’il commence à se distancier de ces projections parentales et des projections de ses enseignants. Ce qui crée une rupture psychique qui peut s’avérer douloureuse.

Pour les parents, cette soudaine confrontation entre ce qu’ils pensaient de leur enfants et ce désir de s’affirmer autrement est parfois difficile à vivre…

Conclusion : “Chacun peut stigmatiser un enfant sans le vouloir” nous met en garde Pascale Toscani.

D’où l’intérêt de nourrir une croyance essentielle pour stimuler son système cognitif  :

“La croyance inconditionnelle en son potentiel et en ses compétence”

 

Pour finir, voici un petit exercice :

 

Le fichier PDF est à télécharger ici.

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Vous-aussi, vivez une parentalité positive ! Rejoignez le mouvement ! 🙂