Ces phrases essentielles deviendront les petites voix intérieures des enfants

child-817373_1280-3

 

Voici des phrases essentielles à transmettre aux enfants. Elles alimenteront ainsi leur petite voix intérieure toute la vie et contribueront à leur épanouissement.

  • tu es capable
  • tu peux le faire
  • tu as les ressources en toi pour réussir
  • tu as le droit d’échouer
  • il est important de se tromper pour apprendre
  • plus tu t’exerces, plus tu deviens compétent
  • tu as le droit de ne pas être parfait car, de toute façon, la perfection n’existe pas
  • tu as le droit et même le devoir de faire des erreurs
  • tu as le droit d’échouer et de te relever comme tu l’as déjà fait dans le passé
  • je t’aime inconditionnellement
  • ton cerveau est évolutif et malléable. L’intelligence n’est pas un capital fini.
  • tout échec est temporaire
  • au plus tu utilises ta volonté, au plus elle grandit
  • fais comme si tu étais ton héros préféré
  • le stress t’aide à mieux réussir ce que tu entreprends
  • amuse-toi
  • tu as le droit d’avoir peur, d’être triste,… et de te libérer de tes émotions
  • pour calmer tes pensées ou tes émotions, concentre-toi quelques instants sur ta respiration et souris. 
  • tu apprends chaque jour même si parfois tu ne t’en rends pas compte.

child-817369_1280-2

Pour la confiance relationnelle :

  • tu peux aller vers les autres
  • tout le monde partage les mêmes émotions et les mêmes besoins
  • tu as droit à ta place
  • tu es utile par ta simple présence
  • tu as autant de valeur que les autres. Toute vie humaine a une valeur
  • tu as le droit de demander, de donner, de recevoir, de refuser
  • un bonjour et un sourire font des miracles

 

Astuces supplémentaires :

  • Faites la liste de tout ce qu’il sait faire jusqu’à maintenant et demandez-lui ce qu’il aimerait apprendre à faire.
  • Initiez-le à la méditation.
  • lisez avec lui.
  • travaillez aussi (et surtout) sur votre confiance en vous. Ce que l’enfant voit est encore plus puissant que ce qu’on lui dit. 🙂
  • faites-lui confiance et lâchez prise.

 

Source : fais-toi confiance d’Isabelle Filliozat et mon expérience. 🙂

EnregistrerEnregistrer

2 Commentaires

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Vous-aussi, vivez une parentalité positive ! Rejoignez le mouvement ! 🙂