“Comme un million de papillons noirs” : un livre pour développer la tolérance et l’acceptation de soi

“Adé adore les éclairs au chocolat, les papillons et poser des questions. Elle a aussi de magnifiques cheveux mais ses camarades d’école s’en moquent, simplement parce qu’ils sont différents.
En compagnie de sa mère et ses tantes, elle va heureusement découvrir en douceur la beauté des papillons endormis sur sa tête, jusqu’à leur envol final.”

Cet ouvrage rare du fait de son thème peu présent dans la littérature jeunesse est un outil pour aider les enfants à accueillir et accepter leurs différences et à faire face aux discriminations et autres moqueries.

Avec beaucoup de finesse et de poésie, les auteures nous décrivent comment Adé va passer de la tristesse de se sentir exclue et différente à la fierté d’être comme elle est.

Sa famille jouera un grand rôle dans cette transformation intérieure et le rétablissement de son estime de soi.

Cheveux, couleur de peau, accent, croyances, handicap,  …  nous sommes tous uniques. Apprendre à vivre en communauté consiste donc à s’accepter et à respecter la diversité autour de nous. C’est justement grâce à nos différences que nous pouvons échanger, nous enrichir et nous compléter pour créer un monde plus ouvert, tolérant, créatif et solidaire.

Est-ce une utopie ? J’ose penser que l’utopie est simplement le réceptacle de nos projets, un objectif à atteindre. Elle ne demande donc qu’à se réaliser. Et nous avons le pouvoir de  concrétiser cette vision ensemble et sans violence.

Dès 5 ans.

“Comme un million de papillons noirs” de Laura Nsafou et Barbara Brun est disponible sur :

Ajouter un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.