10 astuces pour éviter les crises au moment de quitter le parc

Pour les enfants, s’amuser, c’est du sérieux ! Ainsi, lorsque nous leur intimons qu'”il faut partir” du parc de jeu, la frustration peut être si grande qu’elle se transforme en tempête émotionnelle dévastatrice.

Pour éviter que cela se produise, il convient d’adopter des réflexes éducatifs simples et bienveillants. En voici quelques-uns :

  • Annoncez l’heure de départ dès l’arrivée  en indiquant l’emplacement de l’aiguille sur la montre ou utilisez un autre repère : dès que papa/maman nous rejoint, dès que l’horloge du village sonne,…
  • Avertissez-le 10 minutes puis 5 minutes avant la fin du timing (sans crier et en vous rapprochant de lui pour lui désigner votre montre)
  • Créez un rituel du départ (et de l’arrivée) : bonjour/au revoir au copain, mettre son manteau/l’enlever, récupérer le vélo, dire “À bientôt”,…
  • Prévoyez une marge de 10 minutes pour éviter d’avoir la pression et de stresser l’enfant au moment du départ. Si vous envisagiez de partir à 17H30, dites-lui 17H20.
  • Si votre enfant grogne et que vous sentez qu’il est sur le point d’être débordé par la colère, mettez-vous à son niveau, parlez-lui doucement, prenez-le dans vos bras (s’il est d’accord) et compatissez : “Je comprends que tu souhaites rester plus longtemps. On s’amuse tellement bien au parc avec ses amis”
  • Parlez-lui de la suite de la soirée/journée en évoquant les prochains évènements agréables pour lui : “Que dirais-tu de préparer un délicieux gâteau au chocolat avec moi ? Quel livre veux-tu qu’on lise ce soir ?”
  • Inversez les rôles avec humour : “C’est toi qui m’aide à partir à l’heure car quand je suis au parc, j’au du mal en à partir ! Je compte sur toi !” 
  • Évoquez un prochain évènement où il verra des enfants qu’il apprécie ou ceux présents au parc avec lui : “Demain matin à l’école, tu verras Paul et Leila” “Tu veux qu’on invite Corentin ce week-end ?”
  • Faites la transition en douceur et en jouant : un peu avant de partir du parc, joignez-vous à lui et inventez un jeu qui se poursuivra lorsque vous aurez quitté le parc : “Où sont les objet de couleur verte ? Tu crois qu’on peut en trouver 100 avant d’arriver à la maison ? Ça serait génial ! “
  • Proposez des choix limités : “Préfères-tu partir quand l’aiguille est ici ou ici ?” “On rentre en courant ou en marchant ?
  • Si tout se passe bien : remerciez-le pour sa collaboration et décrivez-lui comment vous avez réussi à partir à l’heure (renforcement positif) grâce à lui.

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Vous-aussi, vivez une parentalité positive ! Rejoignez le mouvement ! 🙂