Outil : les tâches ménagères selon l’âge de l’enfant

« La majorité des enfants réagit avec enthousiasme lorsqu’on leur donne la possibilité d’être reconnu comme ayant apporté, par leur contribution, un vrai plus au fonctionnement familial.  » nous explique Jane Nelsen dans son tout nouveau livre « la discipline positive pour les parents solos ».

A cet argument, nous pouvons ajouter :

  • un renforcement de l’esprit de famille (collaboration, empathie, gratitude)
  • une diminution du stress général (répartition de la charge de travail)
  • un développement de la motricité, de l’autonomie,… des enfants
  • une chance de passer du temps ensemble pour discuter et s’amuser

Bref, les tâches ne sont pas des « corvées » (connotation négative) mais des parenthèses collaboratives ou chacun s’exerce et partage son savoir-faire pour un meilleur fonctionnement de la collectivité.

Quelles tâches sont réalisables par les enfants en fonction de leur âge ?

Cette infographie du site « Savez-vous planter des choux » basé sur un document de  « Flandersfamily.info » (charte Montessori) répond à cette question. C’est un excellent support de réflexion à adapter au stade de développement de chaque enfant (et à ses envies du moment). 🙂

Notons que l’idée est évidemment de ne pas imposer une tâche (ou de rentrer dans un système de récompense/chantage) mais simplement de proposer en toute bienveillance.  « Voudrais-tu apprendre à faire ceci ? » « Que dirais-tu de devenir mon assistant(e) pour ceci ? »

Les réponses des enfants vous étonneront. 🙂

Pensez à remercier régulièrement pour la contribution  collective ! La gratitude booste le bonheur et la motivation.

 

Il ne vous reste plus qu’à créer un tableau des tâches familiales et de prévoir une place pour les demandes spontanées de formations afin d’acquérir des compétences pour des actions plus complexes. Ces formations internes pourront se faire au sein des fratries ou entre parents/enfants. La personne qui transmettra son savoir se sentira encore plus valorisée et celle qui en bénéficiera aura le sentiment de progresser. Gagnant/gagnant. 🙂

 

Un lien supplémentaire à visiter sur Naitre et Grandir : Faire participer les enfants aux tâches ménagères.

Un article fort intéressant de Guillemette Faure sur « Le monde » : http://www.lemonde.fr/m-amour-consequences/article/2015/04/20/les-enfants-premiers-de-corvee_4619332_4497959.html

Un commentaire.

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous-aussi, vivez une parentalité positive ! Rejoignez le mouvement ! 🙂