Daniel Siegel nous apprend dans le livre “le cerveau de votre enfant” que lorsqu’un enfant est énervé, il est préférable de s’appuyer sur les fonctions supérieures de son