L’écoute active : un outil pour développer la confiance en soi des enfants

“Quand j’ai été écouté et entendu, je deviens capable de percevoir d’un œil nouveau mon monde intérieur et d’aller de l’avant.” Carl Rogers

Se sentir vraiment écouté est un véritable cadeau qui permet aux petits comme aux grands de se “connecter” aux autres et de s’épanouir personnellement.

Cette écoute de qualité est permis par la pratique de l’écoute active, méthode de communication basée sur les travaux du psychologue Carl Rogers. Elle implique notamment d’écouter sans porter de jugement.

Dans le cadre de l’éducation, cette écoute active donne à l’enfant le sentiment d’être respecté pour ce qu’il est et de qu’il restent.

5 points sont à respecter dans l’écoute active

Accueillir inconditionnellement : l’enfant est accepté tel qu’il est.

S’intéresser sincèrement : l’enfant importe plus que le problème qu’il évoque. On ne tente pas de le manipuler pour qu’il pense comme nous. C’est pour cela qu’on favorisera le message “je” (au lieu de “tu”).

S’appuyer sur le ressenti : on s’appuie plus sur le ressenti profond de l’enfant qui se cacher derrière les mots qu’il utilise.

Montrer notre confiance : on ne juge pas l’enfant, on écoute ce qu’il dit. On montre la confiance qu’on a en lui.

Être un révélateur : on fait écho de ce qu’il ressent. On l’aide à poser des mots sur ses émotions. On le guide vers la résolution des ses problèmes.

Retrouver cet outil et bien d’autres dans mon livre “Développer la confiance en soi”.

Disponible chez votre libraire et sur :

 

 

2 Commentaires

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Vous-aussi, vivez une parentalité positive ! Rejoignez le mouvement ! 🙂