Une histoire pour lutter contre les complexes et les préjugés

Alors que le concert des oiseaux se prépare, Edmond fait une découverte : une trappe qui mène à une pièce secrète sous le châtaignier.
Edmond y descend en compagnie de Polka et Georges Hibou. L’ours Edouard, lui, est malheureusement trop imposant pour se glisser dans l’ouverture. Il est vexé et complexé que son corps ne lui permette pas de partager cette expérience avec ses amis.
Les trois complices se retrouvent cependant coincés au sous-sol suite à un éboulement de terre qui bloque l’escalier. Impossible de rebrousser chemin !
Ils sont heureusement sauvés par… les oiseaux qui les hissent grâce à une corde. Leur aspect frêle ne laissait pas présumer une telle force !
Une jolie musique charme alors leurs oreilles : il s’agit d’Édouard qui montre ainsi un de ses talents ! Qui aurait pu deviner une telle sensibilité derrière ce physique pataud ? Il rivalise aisément avec le chant des oiseaux !

Comme les oiseaux ou Edouard, chacun possède une face cachée au-delà des apparences ! Et cette face cachée est aussi importante que les racines du châtaignier : sans elles, l’arbre ne peut pas se dresser, vivre saisons après saisons et s’épanouir.

 

Cette histoire d’Edmond et ses amis est un petit bijou. Elle permet de réfléchir aux préjugés et à cette “pièce secrète” que nous avons tous en nous et que nous n’avons pas encore montrée aux autres (par peur ou par volonté). La moralité est que les jugements et les étiquettes nous privent de liberté : la liberté d’être ce que nous pouvons et voulons être sans se soucier du regard des autres.

Dès 3/4 ans.

 

“La pièce secrète” d’Astrid Desbordes et Marc Boutavant est disponible sur :

Un commentaire

Ajouter un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.