La roue des choix pour arrêter de CRIER sur nos enfants, nos conjoints,…

Le cri est souvent une réaction de stress et de colère. Crier est cependant nocif pour plusieurs raisons :

  • cela donne un mauvais modèle de communication (dominant/dominé) à imiter aux enfants
  • cela nie et étouffe le ressenti de la personne en face
  • cela fait naitre une peur qui fragilise les rapports
  • cela contraint les enfants à agir sans qu’ils ne comprennent pourquoi
  • cela ne donne pas de solutions…

Bonne nouvelle, il est possible de déconnecter ce réflexe en adoptant une autre technique qui consiste à contrer l’élan instinctif d’attaque/défense.

En voici 5 réunies dans une roue des choix :

  • Chuchoter : chuchoter pousse à tendre l’oreille par curiosité côté enfant et à réguler la respiration côté parent.
  • Donner la parole à un objet ou un jouet : le jeu et l’imagination augmentent considérablement les chances de coopération : “Nounours aimerait que tu te laves les dents !”
  • Proposer des choix : les choix sont engageants pour les enfants. De plus, cela les rend autonome : “tu préfères mettre ce pantalon ou cette robe ?”
  • Faire un câlin : le câlin a le pouvoir de baisser le stress des parents et des enfants. De plus, il resserre les liens. Idéal pour ensuite formuler positivement ce que nous attendons.
  • Mimer ce que j’attends : pour ne pas crier, autant mimer ! La communication non verbale et le jeu font bon ménage dans la communication parent/enfant.

 

Le fichier PDF est à télécharger ici.

 

Envie d’adapter ou de modifier cet outil : cliquez ici.

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

Tags:,
3 Commentaires

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Vous-aussi, vivez une parentalité positive ! Rejoignez le mouvement ! 🙂