Exercice pour renforcer la confiance en soi des enfants

Exercice pour renforcer la confiance en soi des enfants

Dans « l’art d’apaiser son enfant », Lise Bartoli nous fournit une boite à outils contenant notamment d’excellents exercices de visualisation.

Je vous invite à découvrir celui-ci qui aidera les enfants à retrouver confiance en eux et à réussir. Notez que les adultes peuvent aussi l’utiliser.

 

Titre : «  VIVE MES VICTOIRES  !  »

Dans cet exercice, il s’agit d’activer toutes les ressources que possède déjà votre enfant pour dépasser sa peur d’être et de faire seul. On fait appel ici aux mémoires positives qui sont toutes intégrées et dont l’inconscient garde la mémoire intacte. En rappelant les moments où il a réussi (et il y en a toujours beaucoup plus qu’on l’imagine), on guide l’inconscient vers l’activation d’une capacité qu’il détient déjà (ce qui est en soi réconfortant puisqu’il détient les moyens de s’en sortir) et qu’il va renforcer. Comme si on disait à sa partie-qui-sait-tout (l’inconscient) : «  Voici une capacité que cet enfant a déjà et qu’il serait bon de remettre au goût du jour dans sa vie…  »

• Incitez votre enfant à fermer les yeux et à se rappeler un moment de réussite. Laissez-le chercher en lui disant  : «  Rappelle-toi un moment où tu as cru ne pas parvenir à faire quelque chose et où tu y es quand même arrivé.  » S’il ne trouve pas, donnez-lui quelques pistes. Votre petit, comme les autres, a une kyrielle d’expériences qu’il a traversées avec succès. Vous avez sûrement une idée d’une appréhension qu’il a déjà dépassée. La crainte du toboggan, du vélo, du chat, des escaliers de tonton, etc. Dès leur plus jeune âge, les enfants mettent en place des processus pour calmer leurs inquiétudes.

• Dès qu’il se remémore une de ses victoires, encouragez-le à ressentir totalement ce moment  : «  Revis ce moment comme si c’était maintenant que cela t’arrivait.  » Précisez  : «  Rappelle-toi tout ce qui est bon. Souviens-toi comme tu étais fier quand tu as réussi  !  » Laissez-lui le temps de se le remémorer puis rappelez-lui que sa «  partie-qui-sait-tout  » connaît déjà le chemin qui le guide vers la réussite car quand on y arrive une fois, on y arrive d’autres fois. Ajoutez que cette partie de lui va l’aider à traverser toutes les peurs de sa vie puisqu’il sait déjà faire.

 

Afin de faciliter l’exercice, je vous conseille de tenir avec votre enfant un cahier de ses réussites où vous noterez tout ce qu’il a appris à faire et tout ce qu’il a compris. Vous pouvez également détailler le cheminement jusqu’à l’acquisition de ces connaissances.

 

« L’art d’apaiser son enfant » est disponible sur amazon.

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Vous-aussi, vivez une parentalité positive ! Rejoignez le mouvement ! 🙂