La câlin : le meilleur antidote au stress

Lorsqu’un enfant est stressé, son cerveau est envahi de cortisol, l’hormone du stress. Comme nous l’explique Heloïse Junier dans son livre “le manuel de survie des parents”, l’antidote idéal pour réduire ce cortisol est l’ocytocine.

Pour sécréter l’ocytocine, il suffit de faire un câlin d’au moins 20 secondes !

Il existe aussi d’autres façons de déclencher la sécrétion de cortisol :

  • en souriant
  • en pensant à quelqu’un que l’on aime
  • tremper ces mains dans l’eau chaude
  • offrir un regard bienveillant
  • masser
  • dire des mots doux
  • être dans une ambiance chaleureuse
  • faire des bisous

À consommer sans modération par petits et grands !

Un commentaire

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Vous-aussi, vivez une parentalité positive ! Rejoignez le mouvement ! 🙂