Astuce : Faire revenir au calme un enfant au son d’une cloche

Dans l’article précédent, je vous indiquais comment apprendre à votre enfant la pleine conscience. Nous évoquions également la méditation. Je souhaitais vous parler maintenant d’une manière d’utiliser le son de la cloche que nous entendons avant chaque méditation pour faire revenir instantanément un enfant au calme tout au long de la journée.

cloche de la sérénité

Tout d’abord, je vous invite à lire et pratiquer plusieurs jours, à raison de 5 à 10 minutes par jour, la méditation pleine conscience. Comme vous avez pu le remarquer, chaque séance guidée commence par le son de la cloche de méditation.

Ainsi, au fil des séances, l’enfant va associer ce son particulier au moment où il doit réintégrer le moment présent et se recentrer (sur sa respiration par exemple). D’ailleurs, la richesse et la beauté du son de cloche s’y prête parfaitement.

Voici mon astuce bien-être et calme :

Une ou deux fois par jour, en dehors des séances “officielles”, mon fils ou moi activons le son de la cloche de la sérénité (c’est ainsi que nous l’avons baptisée).

Nous récitons alors les mots suggérés par Tich Nhat Hanh (dans le livre “la sérénité de l’instant“):

Écoute, écoute ! (en inspirant)

Ce son merveilleux me fait revenir à mon vrai moi. (en expirant)

Ceci a pour effet immédiat de nous mettre en configuration “pleine conscience”. Nous nous apaisons instantanément.

 

Ce qui est étonnant est que les autres sons de cloche “classiques” fonctionnent elles-aussi pour revenir au calme. Elles sont devenues des signaux de pleine conscience. 🙂

 

Ecoutez le son de la cloche de sérénité (il y en 3 sur celle que j’ai) :

 

 

J’ai commandé le carillon que j’utilise sur amazon.fr mais il existe des cloches plus traditionnelles :

Calme et attentif comme une grenouille d’Eline Snel

calme et attentif comme une grenouille

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Vous-aussi, vivez une parentalité positive ! Rejoignez le mouvement ! 🙂