10 défis pour réduire le temps d’écran (en 10 jours)

Nous parlons souvent des écrans sur ce site. Notamment de la nécessité de protéger les enfants d’une exposition prolongée ou d’une exposition tout court s’ils sont trop jeunes. Mais avouons que le problème principal est notre propre habitude de parents. Regardons-nous notre smartphone jusque dans le lit ? Est-ce lui qui nous réveille le matin ? La télé est-elle allumée pendant les repas ? Les notifications sonores et visuelles nous attirent-elles tout au long de la journée y compris pendant des expériences partagées en famille ou entre amis ?  Les écrans servent-ils à calmer des enfants “captivés” par ces écrans si divertissants … ?

L’exposition aux écrans est un problème pour le développement des enfants mais aussi pour le bien-être des adultes. En effet, le temps d’écran n’est pas corrélé avec une meilleure humeur ou un niveau de bonheur plus élevé. Au contraire, nous devenons dépendants aux “récompenses” virtuelles qu’ils nous offrent avec les généreux cadeaux présents dans les applications, les jeux, … Dès que nous sommes privés d’écrans, nous ressentons un manque, une anxiété, une frustration grandissante,… “quel message vais-je rater ?” “la nouvelle saison de GOT vient de sortir et je ne peux pas la voir… ” “je dois ouvrir mon coffre dans mon jeu préféré”…

Sachez que des ingénieurs et des experts en psychologie et neurosciences sont consultés et embauchés pour élaborer les applications et les téléphones “intelligents” afin d’ “optimiser l’expérience utilisateur”. Le principe est que nous passions du temps à interagir sans nous en rendre compte. Ce sont des vampires de notre attention que nous avons dans nos poches. Et malheureusement, notre attention n’est pas infinie. Les heures dans une journée non plus.

Au final, il est donc nécessaire de se demander qui décide ? Un écran ou nous ? Qui est l’outil de qui ? Comment retrouver le contrôle et préserver nos enfants ?

Afin de comprendre à quel point nous sommes “addict” et ainsi trouver la force de casser cette dépendance presque affective (un doudou électronique), je vous invite à tester le livre d’Élisabeth Baton-Hervé, docteure en sciences de l’information et de la communication et spécialiste dans les relations enfants-écrans : Réduire les écrans.

Elle nous propose 10 défis amusants, des outils et de nombreuses informations pour une détox numérique dont nous serons certainement satisfaits et fiers. Car lorsque nous levons les yeux des écrans et réintégrons la vie réelle, nous débutons un processus de transformation qui nous permettra par exemple de mieux collaborer avec nos enfants, de leur accorder l’attention qui répond à leur besoin,  de trouver les activités qui nous rendent heureux et d’améliorer notre santé (en étant moins stressé et en dormant mieux notamment).

Prêt à relever ces 10 petits défis ?

 

“10 jours pour changer : réduire les écrans” d’Elisabeth Baton-Hervé (ed Nathan) est disponible sur :

Ajouter un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.