Wonder, nous sommes tous des merveilles : un magnifique livre sur la tolérance, l’altruisme, le handicap et le respect des différences

Il y a quelques jours, j’étais dans une salle de cinéma pour visionner un des films les plus émouvants que j’ai eu l’occasion de voir ces derniers mois.

Il s’agit de Wonder, un film qui raconte l’histoire d’August  Pullman (surnommé « Auggie »), un garçon né avec une malformation faciale appelée le syndrome de Treacher Collins. Celle-ci l’a empêché jusqu’à présent d’aller normalement à l’école du fait des nombreuses opérations chirurgicales qu’il a subies pendant son enfance. C’est sa mère qui lui a prodigué un enseignement à la maison. Auggie, passionné par les sciences, se prépare à intégrer sa première année de middle school (équivalent en France du CM2 ou à la première année de collège) dans une école privée de son quartier. Avec l’aide de ses parents et de sa grande sœur, il va devoir faire face aux moqueries, mises à l’écart et méchanceté de certains élèves. Il réussira cependant à s’intégrer en se liant d’abord d’amitié avec un garçon et une fille de son âge puis, après quelques désillusions, avec toute sa classe.

J’ai été bouleversé par ce film que j’ai trouvé à la fois juste et utile car il met en évidence que l’Homme est capable du pire comme du meilleur en matière de relations sociales. Il révèle aussi combien les discours tenus à la maison et la bienveillance affichée, pratiquée et partagée contribuent à inspirer les enfants, les rendant plus solidaires et tolérants.

Afin de poursuivre le dialogue et la réflexion initiés par le film avec mon fils, j’ai cherché d’où provenait le scénario original et j’ai découvert qu’il s’agissait de l’adaptation du roman éponyme de R. J. Palacio, paru en 2012. Ce roman s’adresse plutôt aux adolescents et adultes (ou en lecture par un adulte pour les enfants plus petits) mais il existe une version album jeunesse dont voici quelques photos.

On y retrouve l’esprit du film et j’ai pensé que vous seriez vous-aussi intéressés pour le partager avec vos enfants (dès 5 ans).

La leçon essentielle que nous délivre Auggie est que « Nous sommes tous des merveilles » et habitons la même planète. Un message qui pousse à l’acceptation de soi et des autres, au-delà des apparences, en se fiant à notre coeur.

WOnder est disponible sur :

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

Un commentaire

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Vous-aussi, vivez une parentalité positive ! Rejoignez le mouvement ! 🙂