Une méthode originale pour apprendre les tables de multiplication

En lisant le dernier roman de Bernard Werber (la boîte de Pandore) où il est question de mémoire, j’ai eu une idée pour faciliter la mémorisation des tables de multiplication.

Cette méthode est basée sur un mélange de visualisation, d’auto-suggestion, d’écriture, de tapotements et de manipulation.

Préparation : imprimez le fichier PDF ci-dessous.

Le principe est le suivant : L’enfant va noter sur des papiers les tables de multiplication qu’il souhaite retenir.

Puis il les colle sur la représentation de son cerveau à l’endroit qu’il souhaite.

Dès qu’un papier est collé, il tapote avec son index 10 fois sur son crâne à l’endroit où la multiplication est rangée/collée/gravée.

À ce moment là, comme un jeu, le parent intervient et l’interroge en se basant sur le cerveau dessiné : où se trouve 4X3=12 ? [L’enfant montre où il l’a rangée dans son propre cerveau].

Puis renforce positivement l’expérience (afflux d’émotions agréables pour l’enfant): « Wow ! Tu as réussi à ranger toutes ces multiplications dans ta mémoire ! Je suis impressionné ! »

Enfin, il affiche ce cerveau et les multiplications qui y sont gravées dans sa chambre (au dessus de son lit par exemple).

Et, au fil des jours, il regarde cette carte de son cerveau et y lit les informations qui y figurent en tapotant s’il veut sur l’endroit de son crâne où elles sont rangés.

Cette approche « douce » s’appuie à la fois sur une représentation mentale du cerveau et la technique de mémorisation des loci ou palais mental (les informations sont virtuellement rangées dans des endroits différents).

Essayez et vous me direz si cela a fonctionné.

 

PS : dans le fichier PDF, vous trouverez les éléments à découper pour noter les tables, deux versions du cerveau selon les goûts et le mode d’emploi de cette méthode.

 

Le fichier PDF est à télécharger ici.

2 Commentaires

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Vous-aussi, vivez une parentalité positive ! Rejoignez le mouvement ! 🙂