Une fable philosophique à propos de la violence et de la peur (à partager avec les enfants)

Les philo-fables sont des textes courts qui permettent de s’éveiller à une certaine forme de conscience qui nous éloigne de nos réflexes primaires au profit de pensées et de comportements plus constructifs. De plus, ces histoires ont un impact sur l’inconscient. 

Ainsi, je souhaitais partager avec vous cette fable à propos de la violence :

Philo Fable

« Bucéphale et Alexandre

Bucéphale était un cheval d’une très grande beauté, mais aucun cavalier ne pouvait le monter. Il était terriblement nerveux, ruait, se cabrait et finissait par désarçonner le cavalier imprudent. Aussi, tous disaient de lui que c’était un cheval méchant et agressif.

Mais lorsqu’on amena Bucéphale à Alexandre le Grand, celui-ci se garda bien de porter semblable jugement. Il examina longtemps l’attitude de la bête et découvrit qu’elle avait tout simplement peur de son ombre.

Il tourna donc la tête de Bucéphale vers le soleil et, en la maintenant dans cette direction, il put rassurer, fatiguer…et bientôt monter le cheval. »

 

Version audio :

Sujets de discussion possibles avec les enfants :

  • la peur peut mener à l’agressivité.
  • la peur peut être apaisée en l’acceptant, comprenant son origine et trouvant des moyens pour identifier et satisfaire le besoin inassouvi.
  • les apparences sont parfois trompeuses.
  • on est soi-même susceptible de ne pas céder à l’agressivité lorsqu’on comprend les motivations de la personne en face, et ceci permet de sortir du conflit (empathie).
  • la pratique de la non-violence demande de l’entrainement et l’acquisition d’outils d’analyse et/ou d’expression.
  • si le cheval avait pu poser des mots sur ses peurs, il aurait obtenu plus facilement de l’aide (d’où l’intérêt de la verbalisation des émotions et la communication non-violente).
  • les étiquetages et jugements figent et créent de la confusion.

 

Source : Les Philo-Fables de Michel Piquemal sont disponibles sur amazon :

 

Plus de ressources dans cet article sur la Communication Non-Violente (avec notamment un lien vers les besoins)

Add a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *