Un exercice pour développer la souplesse émotionnelle des enfants

Les enfants, du fait de l’immaturité de leur cerveau, sont incapables de maitriser leurs émotions seuls. Elles les submergent littéralement. La cause de cette incapacité est l’immaturité de la partie du cerveau en charge du raisonnement et de la régulation : le cortex préfrontal.

Le temps et un cadre bienveillant accélèrent cette maturation.

Mais il est aussi possible de s’entrainer sous forme de jeu à la souplesse émotionnelle.

Cette activité consiste à simuler les émotions de base et à revenir consciemment à un état de calme. Par « simuler », j’entends qu’il s’agit de mimer l’émotion par le corps tout en se rappelant un souvenir ayant déclenché cette émotion.

Jacques Dechance, spécialiste en prévention santé propose un exercice qui va dans ce sens. À pratiquer en famille.

Consignes :

 1) Installe-toi dans ta zone de calme en écoutant ta respiration. En posture centrée, le dos droit, assis en tailleur.
Respire profondément jusqu’à te sentir complètement détendu.

2) Descends dans la zone de tristesse avec des soupirs et le corps qui s’affaisse (tête en bas, épaules qui s’affaissent,…). Rappelle à ta mémoire un souvenir triste. Imprègne-toi totalement de cette émotion puis reviens 30 secondes dans ta zone de calme.
3) Avance dans la zone de colère en respirant vite et fort, le corps vers l’avant, les poings serrés. Rappelle un souvenir qui évoque la colère. Imprègne-toi de cette émotion. Reviens dans la zone de calme pendant 30 secondes.
4) Recule dans la zone de peur avec une respiration saccadée, anarchique et en recul, les membres fermés en protection. Ressens totalement cette émotion de peur. Reviens ensuite en zone de calme pendant 30 secondes.
5) Monte dans La zone de joie en dilatant ton souffle et ta posture, souris. Rappelle un souvenir joyeux et imprégne-toi totalement. Reviens 30 secondes dans la zone de calme.
6) Passe de plus en plus vite dans ces 4 états jusqu’à ce que ce soit fluide.

Source : magazine sens & santé no 3

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Vous-aussi, vivez une parentalité positive ! Rejoignez le mouvement ! 🙂