Tableau : la formulation positive, une aide à l’éducation

Le cerveau des enfants transforme la négation en affirmation. Ainsi , la phrase « ne cours pas » sera perçue comme « cours ».

Donc pour faciliter la coopération, parlons positif … et avec humour si possible.

C’est ce que je vous propose dans ce tableau à 3 colonnes.

Négatif/positif/humour.

Télécharger au format PDF.

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous-aussi, vivez une parentalité positive ! Rejoignez le mouvement ! 🙂