Les siestes accélèrent l’apprentissage du langage chez les tout-petits

« Plus un bébé fait des siestes, mieux il parlera » révèle une étude de l’université d’Oxford. 

Cette étude a été menée auprès de 246 bébés de 7 à 36 mois pendant lesquels ont été mesurés la fréquence des siestes et, 3 et 6 mois plus tard, leur progrès en langage.

Dans ce domaine de l’apprentissage, les siestes s’avèrent même être plus efficaces que le sommeil pendant la nuit. Les scientifiques pensent que le cerveau structure la mémoire dans les premières phases d’endormissement et que les siestes donnent accès préférentiellement à ces phases du fait de leur durée (en moyenne 1H50 pour l’étude).

Les effets sont visibles à partir de deux siestes par jour pour les tout-petits.

 

D’autres façons de booster le langage de bébé ?

La richesse du langage que nous tenons à nos enfants contribue au développement de leur cerveau

Comment booster le langage de bébé : les conseils de Stéphane Clerget

Quelques jeux de doigts à tester avec les enfants

 

Source : Cerveau & psycho octobre 2016

2 commentaires

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous-aussi, vivez une parentalité positive ! Rejoignez le mouvement ! 🙂