Range ta chambre : un livre pour passer le message…ou pas

range ta chambre

Pour beaucoup, le rangement de la chambre est littéralement une lutte incessante. La conception de l’ordre des uns s’opposent au génie créatif des plus petits (j’aime cette manière d’aborder les choses).

Au final, la tension monte régulièrement (et c’est là le problème, c’est TROP régulier !) pour un résultat qui au mieux amuse les uns et frustre les autres et au pire, déclenche une sorte de guerre froide où la notion de rangement devient le réceptacle d’autres formes de stress.

Maintenant, imaginons qu’un livre montre la PIRE des situations et surtout, sa dégradation dans le temps : les objets s’entassent de jour en jour au même rythme que l’énervement jusqu’à la fatidique fin de semaine…

C’est le cadeau qu’offre ce livre de Xavier Salomo. Nous allons assister à la transformation d’une chambre d’enfant en …. je ne sais pas comment le décrire.

Regardez plutôt.

range ta chambre

Cet ouvrage n’est pas qu’un livre catastrophe. Il est même carrément divertissant.

Car en plus d’ouvrir de grands yeux devant l’avalanche qui déferle dans cette chambre et de rire aux exaspérations matinales du papa pressé (et des nôtres en reflet), on améliore notre concentration et notre capacité d’observation pour retrouver les vêtements et autres objets nécessaires à la journée.

Ainsi mercredi, il fait froid donc besoin de l’écharpe, des gants (les deux hein !), de la veste marron, du parapluie. Sans oublier la BD de batman, pour la rendre à Baptiste. Et hop, on cherche dans ce fatras !

La difficulté augmente jusqu’à vendredi, vous l’aurez compris.

A cela s’ajoutent les clins d’oeil aux héros/séries/films préférés des enfants (et des parents) qui fourmillent partout !

Pour les parents, les leçons sont aussi présentes :

  • les reproches
  • le stress
  • les ordres

sont inefficaces !

 

J’ai énormément apprécié la fin où le père prend le temps de s’amuser avec son fils (la scène est sur 3 pages dépliables) et le dialogue final sur le champ de bataille :

 » -Tu sais quoi, papa ?

-Non, quoi ?

-Je t’aime

-Moi-aussi, mon fils. »

Car c’est bien là l’essentiel, n’est-ce pas ?

Le désordre pourrait d’ailleurs être un prétexte pour satisfaire ce besoin d’être ensemble. Pensez-y.

 

Pour celles et ceux qui s’inquiétaient de la moralité de l’histoire, la note finale est optimiste : dimanche 10H25, la chambre est de nouveau impeccable. Le cycle peut donc recommencer…

 

« Range ta chambre ! » de Xavier Salomo est disponible sur :

Dès 4 ans.

Un commentaire.

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *