Pourquoi les enfants réclament souvent la même histoire, le même jeu, la même chanson,…

« Encore cette histoire ! » « On remet la chanson ? » « Je veux porter le même pull qu’hier ! » « Je n’aime que ce fromage ! »

Pourquoi les enfants adorent répéter ? Explications.

 

Répétition = automatisation

Que ce soit pour la lecture, les jeux, la musique, les vêtements,… les enfants veulent souvent répéter les mêmes choses. La raison de cette demande de répétition répond à un besoin interne : le besoin d’appropriation dicté par le cerveau.

En effet, ce qui plait à l’enfant déclenche des émotions et sensations agréables comme la joie. Ces émotions montrent la voie de l’apprentissage. C’est en effet ainsi, en répétant encore et encore, que le cerveau crée des connexions neuronales et les renforcent.

Les répétitions (élan conscient) servent donc à intégrer sur le plan de l’inconscient des gestes, des informations, des comportements,… Cela favorise l’automatisation.

 

Les bénéfices cognitifs et socio-émotionnels

La répétition joue aussi deux grands rôles bénéfiques dans le développement psychologique de l’enfant :

  • Cognitif : les répétitions facilitent l’approfondissement des connaissances, une meilleure compréhension, mémorisation et analyse.
  • Socio-émotionnel : l’enfant ayant répété sera fier de restituer ce qu’il a appris. Ceci renforce sa confiance en lui et le sécurise. Sur le plan émotionnel, la répétition lui apprend à anticiper et réguler ses émotions. Il anticipe ainsi sa peur (notamment de l’inconnu) et développe des stratégies pour la surmonter ou, à l’inverse, à cultiver les émotions agréables lorsqu’elles se déclenchent. Ces mécanismes sont ensuite utilisés dans d’autres contextes et au cours d’expériences diverses.

La fin de la répétition

Lorsque l’enfant a définitivement acquis une compétence et que son émotion agréable s’émousse en même temps que la stimulation induite, il cesse ce cycle de répétition et porte sa curiosité vers d’autres sources d’épanouissement.

 

Conclusion

Respectons les répétitions de nos enfants : elles naissent d’une émotion agréable et s’inscrivent dans un processus naturel d’affirmation et d’apprentissage.

Si votre enfant vous réclame chaque jour la lecture de la même histoire, soyez certains qu’il progresse en langage en acquérant des mots et en s’imprégnant des prononciations ! Nous, parents et éducateurs, pouvons alimenter cet élan en diversifiant la lecture, y ajoutant des éléments, des intonations,… Cette approche évite aussi que l’adulte ne se lasse trop vite ! 😉

 

Source : « La vie secrète des enfants » d’Edouard Gentaz, Solange Denervaud, Léonard Vannetzel

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Vous-aussi, vivez une parentalité positive ! Rejoignez le mouvement ! 🙂