Pourquoi les enfants de 2 ans ne peuvent pas dormir à 20H

Entre 24 et 30 mois, l’enfant vit une grande réorganisation de son cerveau. Celle-ci réveille des paniques de séparation. C’est ce que nous explique Isabelle Filliozat dans son livre « J’ai tout essayé ».

Un autre facteur rentre en ligne : le décalage des cycles naturels de sommeil. Ainsi, un endormissement vers 22H ou 23H n’est pas rare.

Ainsi, il est inutile de tenter de forcer l’enfant à dormir car son horloge interne ne lui permet tout simplement pas d’avoir sommeil. Insister implique une montée de stress et d’émotions désagréables qui peuvent déclencher des crises de colère ou de larmes.

Le conseil est donc d’être attentif aux signes de fatigue de l’enfant puis d’enclencher avec un rituel du coucher apaisant afin que l’endormissement se fasse naturellement.

Pour des idées de rituel de coucher, lisez cet article.

 

Source : « J’ai tout essayé » d’Isabelle Filliozat

7 Commentaires

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Vous-aussi, vivez une parentalité positive ! Rejoignez le mouvement ! 🙂