Peut-on vivre de son blog sans faire (trop) de marketing ?

man-791049_1280Peut-on vivre de son blog sans faire (trop) de marketing ?

On est en droit de se poser la question, n’est-ce pas ? Un blog peut-il être rentable sans utiliser de marketing de type « un e-book gratuit » ou encore « une série de vidéos offertes » ? Ou des newsletters aguichantes « Vous me manquez » ? Ou des titres d’articles racoleurs « vous n’allez pas en croire vos yeux ! »

La réponse est oui. C’est plus dur, certes, mais c’est oui. Et l’avantage de cette approche est le fait de garder une certaine « conscience » ou éthique.

C’est ainsi que je fonctionne avec anti-deprime.com.

Je pense qu’au fond, les cadeaux font partie d’une démarche marketing qui rentre dans la catégorie de la manipulation. C’est mon avis. Je l’assume.

Je vous invite à lire d’ailleurs les 6 principes qui permettent de vendre n’importe quoi à n’importe qui.

Mes règles

Je me suis autorisé à monétiser mon blog.  Après tout, c’est censé être ma principale source de revenu. 🙂

Ainsi, j’utilise Google adsense et l’affiliation Amazon. Je ne recommande en affiliation que ce que je teste et apprécie. Pour adsense, j’ai réglé les filtres pour ne pas faire apparaitre certaines publicités (religieuses par exemple). Je tiens à rester neutre. Le but est de partager positivement et non de créer des polémiques stériles.

J’ai également installé un module qui ouvre une pop-up pour inviter les visiteurs à s’inscrire à la newsletter hebdomadaire.

 

Côté social media :

Je m’appuie sur Facebook avec une page fan, Twitter et je partage parfois sur Pinterest.

Je ne poste pas de commentaires sur les blogs pour récupérer du trafic sur le mien.

 

Bref, j’essaye de suivre une certaine ligne de conduite.

Le résultat est cependant très encourageant.

Je gagne beaucoup moins ma vie qu’auparavant mais j’ai plus de confort et de temps à consacrer à mon fils. C’est idéal pour l’équilibre. Et c’était le but de la manœuvre.

 

Donc, sans marketing, que fait-on ?

On bosse.

Enormément : de 12 à 16 heures par jour.

Alors, il vaut mieux que la seule motivation ne soit par l’argent mais plutôt la passion.

D’ailleurs, on rejoint un des principes de la psychologie positive : en faisant ce que l’on aime (dans le sens, éprouver de la joie en surfant sur nos forces), on atteint le flow.

Et cette passion commence à sérieusement s’auto-alimenter car elle se nourrit des autres. En mettant du coeur à l’ouvrage et en faisant de son mieux pour aider le plus de personnes possibles, on reçoit une énorme gratification : « merci ». Ma boite mail en contient de plus en plus et cela constitue un incroyable carburant.

 

Je rentrerai bientôt plus en détail sur les méthodes de blogging mais sachez qu’on peut vivre de son blog, que des lectures sont nécessaires pour se lancer (des articles géniaux sur le web notamment) mais que vous n’avez pas besoin de débourser plus de 100€, du moins au début.

Donc, si vous envisagez de vous lancer et que vous voulez utiliser le moins de marketing possible pour garder votre âme, comptez sur mes conseils.

J’ai dit « le moins possible » mais il y a néanmoins un minimum requis, ne serait-ce que pour soigner le design de votre site.

 

A bientôt pour la suite.

 

Ah oui, n’oubliez pas de vous inscrire à la newsletter pour recevoir un guide gratuit pour devenir millionnaire. Je plaisante, hein. 🙂

 

 

 

 

Add a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *