Petite astuce pour ne plus crier (avec de l’amour à l’intérieur)

petite-astuce-pour-ne-plus-crier-avec-de-lamour-a-linterieur

Je vous propose de reprogrammer votre cerveau aujourd’hui. Lorsque l’envie de crier monte en vous, faites une pause, regardez votre enfant dans les yeux et dites-lui :

« je t’aime ».

 

Pourquoi ?

Car l’amour calme le stress (côté enfant et parent).

Car l’amour déconnecte la colère.

Car l’amour est une émotion puissante qui booste les capacités d’apprentissage et la confiance en soi.

Car crier fait l’inverse de tout cela.

Car on crie plusieurs fois (c’est donc que cela n’est pas très efficace)

Car crier ne devrait être acceptable que pour exprimer la joie.

 

Et enfin, car on peut commander nos pensées et émotions en « faisant comme si ». En effet, le corps influence l’esprit autant que l’esprit influence le corps. Alors profitons-en. Disons « je t’aime » et observons ce qui se passe en nous et à l’extérieur de nous.

 

Moyen mnémotechnique : le coeur dans la main

Comme moyen mnémotechnique, je vous invite à tester cette astuce :

Il s’agit de dessiner en début de journée un petit coeur au creux de notre main (préférentiellement non-dominante).

Ce coeur représente l’amour que nous portons à nos enfant mais aussi à nous-même.

Quand la colère monte, ouvrons totalement notre main en la tournant vers nous pour y découvrir ce coeur qui nous rappelle que nous pouvons garder le contrôle et parler/agir sans violence car l’essentiel est le lien qui nous relie à nos enfants.

Pour amplifier les effets, prenons une longue inspiration qui rétablira encore mieux le calme en nous.

 

Plus d’inspiration avec Isabelle Filliozat :

EnregistrerEnregistrer

8 Comments

Add a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *