Un outil pour surmonter les crises avec les enfants

On le sait, les enfants sont facilement débordés par leurs émotions, à cause de l’immaturité de leur cerveau.

Il arrive que l’émotion revienne ou ne puisse être libérée parce qu’elle provient d’un problème non résolu, un besoin toujours insatisfait ou lorsqu’elle a mal été identifiée.

D’ailleurs, il est aussi possible qu’il ne s’agisse que d’une réaction émotionnelle parasite et non d’une émotion (voir cet article).

Dans tous les cas, on peut aider l’enfant à poser des mots sur son ressenti et à rationaliser ses pensées. Notamment grâce à son imagination.

J’évoquais à ce sujet des travaux qui ont mis en évidence que le fait de dire si une situation était chaude ou froide permettait au cortex préfrontal de réguler l’amygdale (et donc de calmer l’émotion).

Le support que je vous présente aujourd’hui est basé sur ce principe de reconnaissance du ressenti par l’enfant avec une touche « identification de l’émotion » via la couleur (inspiré du livre la couleur des émotions).

L’avantage de ce support est qu’il est personnalisé. En effet, l’enfant va attribuer la couleur qu’il souhaite aux 5 émotions de base. C’est la première étape. Cette information sera réutilisée dans d’autres outils. Cette étape est une préparation à réaliser sous forme de jeu. « Si tu ressens de la colère, tu imagines quelle couleur ? »  »

La deuxième étape sera de mesurer la grandeur du problème selon les critères de l’enfant. Pour cela, j’ai choisi une représentation de cercle de taille croissante. Le cercle est un espace fermé et « sous contrôle ».Cela donne à l’enfant un sentiment de pouvoir sur la situation qui l’inquiète ou le bouleverse. De plus, il la jauge selon ses critères. « À quel point ton problème est grand ? Peux-tu me montrer sur la feuille ? »

La troisième étape est d’associer une ou plusieurs émotions à un problème rencontré par l’enfant. « Que ressens-tu comme émotion quand tu penses à ce problème ? »

La quatrième est de colorier l’intérieur du cercle correspondant avec les couleurs qui correspondent aux émotions. « Tu peux colorier le cercle avec la couleur de ton émotion pour t’apaiser. »

 

Ainsi, l’enfant va prendre peu à peu du recul face à son émotion et mieux la surmonter en la transformant en expression artistique.

En tant que parent, vous avez les moyens de faciliter la verbalisation de l’enfant en pratiquant une écoute active qui favorisera la clarification des pensées via la narration du problème et de l’émotion.

En guise de feedback, vous pouvez résumer l’expérience vécue par l’enfant, les émotions ressenties, les solutions trouvées et le remercier pour sa confiance et son cheminement (reconnaissance des efforts et renforcement positif).

 

 

Le fichier PDF est à télécharger ici.

Add a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *