« Nouvelle histoires pressées » : les enfants adorent les lire !

- aimer lire

« On frappe à la porte d’entrée.

Je crie :

– Maman, il y a quelqu’un !

Pas de réponse. Je vais à la cuisine. Personne. Je regarde dans la chambre. Personne. 

Je vais ouvrir. Personne. Je me penche par-dessus la rampe d’escalier. Personne. 

Je rentre. Le téléphone sonne.

– Allô ?

– …

– Allô ? Allô ? Répondez !

Personne. Je fonce à la salle de bains. J’allume. Je me regarde dans la glace.

Personne. »

nouvelles histoires pressées

Voici une des histoires pressées de Bernard Friot. Il s’agit d’un recueil de nouvelles très courtes (1 à 2 pages) qui déclenchent un joli éventail d’émotions chez les enfants : rire, surprise, émerveillement, peur, … Le tout servi avec finesse et humour.

Le format est idéal pour les enfants qui n’ont pas l’habitude de lire (ou qui n’aiment pas lire). Je dirai même que cela change la manière dont ils considèrent les livres en créant un ancrage résolument positif.

Je vous conseille de commencer par attiser la curiosité de votre enfant en lui lisant à haute voix et avec un zeste de spectacle, une des histoires. Jouez sur les mots et les intonations sans bouder votre plaisir !

Puis de lui demander d’en choisir une autre en se référant aux titres dans la table des matières (ou en laissant faire le hasard).

Progressivement, une irrépressible envie de lire naitra. De lire pour soi et aussi pour les autres ! Cet exercice de lecture orale est d’ailleurs excellent pour prendre confiance en soi (gestuelle, voix), se prêter à une activité collective et goûter au plaisir de transmettre des émotions aux autres.

Ainsi, ces histoires pressées trouveront leur place au delà du cercle familial : auprès des éducateurs, enseignants, …

 

PS : Laissez le livre en évidence, prêt à être feuilleté n’importe quand. 🙂

 

J’aime ces histoires pour :

  • la liberté de choisir une histoire au hasard (les histoires sont indépendantes)
  • découverte du format des nouvelles (moins intimidant qu’un roman)
  • la présence de diverses émotions dans chaque histoire
  • le vocabulaire accessible
  • l’originalité des scénarios
  • les jeux de rôle et les mises en scène possibles sur la base des histoires
  • l’humour !

Dès 9-10 ans.

 

« Nouvelles histoires pressées » de Bernard Friot est disponible sur :

Prix : 5,70€

Add a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *