Lui dire qu’il n’est pas seul et qu’il est aimé

« Je t’aime et tu n’es pas seul » 

Cette phrase toute simple et l’attitude qui l’accompagne résument selon moi toute la bienveillance dont nous pouvons faire preuve, celle qui nourrit l’être en profondeur.

Il est important de la répéter et de la montrer à nos enfants.

Il est aussi essentiel qu’on nous l’ait dite ou que nous la demandions si nous avons besoin.

À défaut, nous pouvons embrasser l’enfant que nous avons été et lui dire avec tendresse pour remplir et guérir son coeur, enfin…

« Je t’aime et tu n’es pas seul » 

C’est sur ce socle que reposent l’estime de soi, la confiance, la capacité à explorer le monde, la résilience et l’aptitude à s’intéresser sincèrement à autrui avec une solide empathie. C’est là que l’amour fleurit. L’amour en soi et l’amour qui irradie et permet de se connecter aux autres.

Cette phrase est une terre où peuvent se planter et grandir les graines qui nous apportent la joie dans notre vie.

 

C’est tout. Et c’est beaucoup.

 

Un papa.

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

3 Comments

Add a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *