Lettres à mon cher petit frère qui n’est pas encore né (Frédéric Kessler/Alain Pilon)

lettres à mon cher petit frère

« Petit monsieur tout nu,

À la maison, on ne parle plus que de vous, 

alors que vous n’êtes même pas encore né, ça promet…

Surtout, prenez votre temps pour sortir, rien ne presse.

Votre grand frère

habillé de la tête aux pieds. »

IMG_8104

Ceci est un extrait de la correspondance imaginaire entre deux frères. L’un de presque trois ans, Thomas, et l’autre qui est sur le point de naître, Antoine.

IMG_8103

Cette astuce narrative est excellente car elle permet aux enfants de comprendre quel va être leur futur rôle de « grand frère » fort, autonome et protecteur et d’ainsi apaiser leurs appréhensions (et même le possible sentiment de jalousie).

Au fil de cette discussion par lettres interposées, le (bientôt) ainé apprend à faire connaissance avec son futur petit frère qui sera certainement le centre d’attention de tous car il ne peut se débrouiller seul dans ce monde.

A côté le grand frère est un savant ! Il « sait faire des choses dont Antoine n’a même pas idée : parler, jouer, dessiner,marcher, courir, manger à table des morceaux de viande qu’il faut mâcher avec les dents »…

La sympathie mutuelle s’installe progressivement si bien que Thomas propose à son puiné qu’ils se tutoient, preuve que les craintes ont disparu et que l’amour fraternel s’installe en tissant des liens qui dureront toute une vie. 🙂

 

Ecoutons les première phrases :

En synthèse :

Ce livre est un concentré d’humour, de finesse, de psychologie pour permettre aux enfants de voir les meilleurs aspects de ce joyeux évènement à venir tout en répondant à leurs interrogations. Pour les parents, c’est l’occasion de rappeler que l’amour ne se divise pas, il se multiplie. 🙂 

Notons que si c’est une petite soeur qui est prévue, le récit peut aisément être adapté car les arguments sont identiques !

FullSizeRender

 

« Lettres à mon cher petit frère qui n’est pas encore né » de Frédéric Kessler et Alain Pilon disponible sur Amazon (13,90€).

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *