L’enfant du désert : la sobriété heureuse expliquée aux enfants (et aux parents)

De sa naissance en 1938 dans un village du désert algérien jusqu’à aujourd’hui où il parcourt le monde pour partager son savoir et sa sagesse, Pierre Rabhi semble avoir vécu mille vies. D’abord petit employé de banque puis ouvrier à la chaîne, il a, très tôt, quitté ces univers étouffants et voulu expérimenter d’autres façons de vivre, en accord avec la nature. Il est d’abord devenu agriculteur, puis essayiste. Aujourd’hui encore, c’est un infatigable conférencier, partageant ses idées autour d’une agroécologie respectueuse de l’environnement et des Hommes.

Ce livre co-écrit avec Claire Eggermont et illustré par Marc N’Guessant est celui que nous savourons depuis plusieurs soirs avec mon fils. Son texte poétique et sincère nous dresse un portrait coloré et émouvant de la vie de Pierre Rabhi, ses origines, ses doutes, son déracinement (puis son enracinement en Ardèche), ses réflexions sur le sens de la vie, le bonheur et ses projets fédérateurs et respectueux de la terre et des Hommes.

Il nous démontre qu’une vie sobre et heureuse dans le respect de la nature est possible car nous avons le choix du chemin que nous souhaitons suivre. Il nous fais prendre conscience que la collaboration, la solidarité et l’empathie sont les clés d’un changement à plus grande échelle.

Ce livre apporte de l’espoir, de la joie et l’envie d’agir ensemble.

Magnifique.

Dès 7 ans et jusqu’à 107 ans (au moins).

 

« L’enfant du désert » de Pierre Rabhi, Claire Eggermont et Marc N’Guessant est disponible sur :

Add a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *