L’astuce du chaton pour calmer la colère ou l’envie de taper

Les chats ont des super-pouvoirs : ils permettent d’apaiser les êtres humains à la fois par le toucher (caresse), par le son (le ronronnement) et par la vue (regarder des chatons déclenche des ondes de bonheur dans le cerveau, c’est l’effet Kawaï).

Si vous souhaitez tester avant qu’on continue :

Afin d’aider les enfants à s’apaiser, nous allons nous servir des super-pouvoirs du chat.

Ci-dessous, vous trouverez un support à imprimer et à plastifier. A vous de choisir celui que votre entant préfère (ou d’en fabriquer un autre).

Entrainez-vous à l’utiliser sous forme de jeu en expliquant que lorsque votre enfant sent la colère monter ou l’envie de taper, il peut se concentrer sur son chaton.

Après quelques répétitions, votre enfant n’aura plus besoin du support. Son imagination prendra le relai.

Il pensera à un chat et s’imaginera le caresser, retrouvant ainsi sa sérénité.

Un des avantages de cette technique est que la main de l’enfant sera occupée sur l’image du chat le temps qu’il retrouve le calme (risque de frappe faible).

 

Ci-dessous, les photos à imprimer :

( clic droit, enregistrer sous, puis ouvrir et imprimer)

 

Pour compléter le dispositif d’apaisement, vous pouvez utiliser ce son de ronronnement :

 

Notez que vous pouvez intégrer cet exercice du chat dans le rituel du coucher aussi. Cela facilite l’endormissement.

 

Astuce :

Pour les tout-petits, le livre « Caresse la chat » représente un excellent support dans le même esprit (inspiré de la pédagogie Montessori).

Lecture éveil: Caresse le chat (Bébé Balthazar)

 

BONUS : 2 séances de relaxation pour ronronner de plaisir. 🙂

EnregistrerEnregistrerEnregistrerEnregistrerEnregistrerEnregistrerEnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous-aussi, vivez une parentalité positive ! Rejoignez le mouvement ! 🙂