L’affiche de mes émotions : un outil de régulation émotionnelle pour les enfants

Il est essentiel d’apprendre à nommer nos émotions pour les réguler comme l’ont démontré les neurosciences. Cette aptitude n’est cependant pas innée d’autant que le cerveau des enfants est en pleine construction et que la partie qui permet de nommer l’émotion (cortex préfrontal) est très en retard sur l’amygdale, siège des émotions, qui est une partie parfaitement opérationnelle depuis la naissance. Ajoutons à cela que le langage n’est pas obligatoirement acquis.

Pour faciliter la régulation émotionnelle, on peut donc s’appuyer sur un support qui ne nécessite pas forcément de parler mais simplement de montrer, en l’occurence, le symbole de l’émotion ressentie. C’est la première étape de l’affiche que je vous propose.

Progressivement, l’accueil de l’émotion sera facilitée par la verbalisation puisque le vocabulaire y apparait (colère, tristesse, dégoût, peur, joie et malaise). Pour l’émotion « malaise », j’ai surtout voulu illustrer une émotion indéterminée mais une sensation générale de mal-être. Une fois le « malaise » identifié, on pourra chercher sa véritable origine et sa nature (une émotion cachée, simplement de la fatigue, …).

L’étape suivante consiste à rééquilibrer le rythme cardiaque et apaiser le corps car le coeur est directement relié aux émotions. Pour cela, la respiration est une excellente alliée.

L’enfant, en se focalisant, sur une longue inspiration et une expiration profonde (et comptant et en visualisant un ballon qui se gonfle), retrouvera petit à petit son calme (l’amygdale cesse d’être en alerte).

Enfin, nous pouvons l’inviter à fermer les yeux et à lâcher virtuellement le ballon de son émotion. L’imagination, comme la respiration, est une alliée de choix.

C’est alors qu’enfant et adulte pourront enquêter sur le déclencheur de l’émotion, qui n’est pas nécessairement dans le présent mais est peut-être associé à un évènement passé.

Voici l’affiche qui résume toutes les étapes. Elle est utilisable en classe ou à la maison.

 

Elle est à télécharger au format PDF ici.

Un commentaire

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Vous-aussi, vivez une parentalité positive ! Rejoignez le mouvement ! 🙂