La timidité : livre de Catherine Dolto + outils

la timidité

« Quand on est timide, il y a beaucoup de choses qu’on n’ose pas faire ou dire dans la vie de tous les jours. »

Ce livre traite de la timidité selon le point de vue de l’enfant. Il pose des mots sur les émotions que l’on ressent quand on est timide : honte, tristesse, peur et même colère lorsque les adultes plaisantent de cette timidité si envahissante ou quand d’autres disent à notre place ce que nous n’avons pas oser exprimer.

On aimerait tant jouer et parler librement, discuter et se lier d’amitié. Mais quelque chose bloque.

La timidité isole et prive de plaisirs qui semblent pourtant être à portée de main de la plupart des enfants de notre âge.

Ce livre raconte ce dialogue intérieur et bien plus, puisque la timidité des adultes est aussi abordée.

Peut-on dépasser la timidité ?

Oui, on peut dépasser cette timidité si on est entouré de personnes qui nous aiment, nous encouragent et nous montrent l’exemple.

Parfois, cela ne suffit pas. Un parent timide aura du mal à aider son enfant timide. Dans ce cas, il ne faut pas hésiter à demander des conseils et un accompagnement à l’extérieur du cercle familial.

On peut aussi dépasser la timidité en faisant preuve d’audace et en accordant notre confiance aux gens qui nous portent et nous soutiennent.

Ce livre de Catherine Dolto dresse un portrait complet de l’aspect psychologique de la timidité.

De la frustration qu’elle génère, de la sensation de ne pas être à sa place, différent des autres, de la peur d’être qualifié d’orgueilleux par ce comportement de retrait…  Le fait de le lire et de le dire à haute voix est un premier pas vers la libération.

FullSizeRender-4 FullSizeRender-5

Pour compléter, voici quelques méthodes efficaces :

  • le seul défaut du livre est d’utiliser l’étiquette de « timide ». Je pense qu’il est préférable de parler de sentiment de timidité : « je ressens de la timidité ». Ainsi, cela ne fige pas un état et on met l’accent sur le caractère éphémère de la timidité.
  • tout le monde est plus ou moins timide en fonction des situations. C’est normal. C’est la timidité excessive et douloureuse qu’il faut traiter.
  • la timidité s’efface quand on passe à l’action sans (trop) réfléchir (il est intéressant de définir l’audace à ce niveau)
  • la pleine conscience de la timidité permet d’en estomper les effets (émotions+sensations dans le corps) : la méditation est une aide.
  • il serait judicieux que les adultes évitent de juger et d’étiqueter en présence des enfants car cela nourrit la crainte du regard d’autrui (« si mes parents jugent, les autres doivent juger »)
  • les parents timides doivent entreprendre une action personnelle pour montrer l’exemple et se libérer (pas simple car remise en cause de croyances ancrées depuis longtemps mais c’est réalisable).
  • un renforcement de l’estime de soi et de la confiance en soi permet de minimiser la timidité (voir les ressources plus bas)
  • le sport, la danse et toute activité qui permet de prendre conscience de son corps et d’apprendre à le bouger sont propices à faire reculer la timidité
  • demandez souvent son avis à votre enfant et créez des discussions : « que penses-tu de cela ? » « Comment ferais-tu pour résoudre cela ? »
  • le sentiment d’être utile aide aussi : confiez des tâches à votre enfant et faites-lui confiance. Dites-lui combien il vous a aidé une fois la tâche accomplie. Montrez-lui  qu’en s’entrainant il s’améliore progressivement.
  • entraînez-le à se servir de sa voix : improvisez une pièce de théâtre pour cela ou une scène de film (profitez-en pour travailler la gestuelle)
  • lisez-lui ou offrez-lui des livres où le héros auquel il peut s’identifier vainc sa timidité.
  • encourager les efforts sans juger (compliment descriptif) et tenir un journal des réussites sont deux méthodes efficaces
  • la dissociation permet à l’enfant de prendre du recul : vous pouvez jouer avec des marionnettes ou des figurines sur la base d’un scénario incluant une personne qui se sent timide.
  • confiez-lui la mission d’aider un enfant timide (réel ou fictif) : « que lui dirais-tu ? »

 

Ressources supplémentaires :

Vaincre sa timidité en tant qu’adulte

28 phrases à dire pour renforcer la confiance en soi des enfants

Fort comme un gorille : exercice pour développer la confiance en soi des enfants

Confiance, relations : des phrases à dire pour aider les enfants

5 activités pour développer la confiance en soi de votre enfant

Jeu : 54 cartes pour avoir confiance en soi

 

« La timidité » de Catherine Dolto est disponible sur Amazon et chez votre libraire (6,20€)

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *