LA méthode vraiment efficace pour arrêter de crier sur vos enfants

C’est l’éminent Richard Wiseman, auteur de ‘59 secondes pour prendre les bonnes décisions » qui nous donne une méthode générale en 5 étapes pour arrêter de crier (ou atteindre n’importe quel objectif).

Les effets sont garantis scientifiquement. C’est génial. 🙂

Je suis fier de mes parents depuis qu'ils ont arrêté de crier.

 

1) Ecrire un plan détaillé

En combien de temps souhaitez-vous arrêter de crier ? Dans quelles situations ?

Ecrivez tout cela sur une feuille. Décomposez l’objectif général en mini-objectifs.

 

2) Communiquer publiquement ses objectifs

Les gens qui parlent de leurs objectifs autour d’eux ont plus de chance de les atteindre. Engagez-vous publiquement à réussir ! Vous ne pourrez plus reculer et votre entourage pourra vous apporter son soutien. L’autre effet du partage est une minimisation de la difficulté perçue. Alors, parlez-en à vos enfants, votre famille et vos amis. Vous avez décidé de parler respectueusement.

Pour symboliser cet engagement Dr Laura Markham conseille d’afficher un message, de coller un sticker à la vue de tous ou encore d’arborer un t-shirt :  » Voix respectueuse »

 

Sticker
Sticker
T-shirt
T-shirt

3) Eprouver par anticipation le bonheur d’avoir réussi

Concentrez votre attention sur les bénéfices attendus et non sur les désagréments. Imaginez comme la vie va être douce sans effusions de voix. Oh, j’entends même les oiseaux. 🙂

 

4) S’octroyer des récompenses au cours du chemin

Faites-vous des cadeaux symboliques. Ce système de récompense rend le chemin agréable. Restez cependant raisonnable. Ne mangez pas une tablette de chocolat à chaque journée passée sans crier. Bien que… 🙂

 

5) Mesurer ses progrès au fur et à mesure

Tenez un journal ou un cahier d’objectifs. Statistiquement, ceux qui pratiquent de la sorte sont plus à même d’atteindre leurs objectifs.

 

BONUS :

La technique EXPRESS pour ne pas crier sur l’instant  :

A chaque fois que vous sentez la pression monter : suivez ces étapes.

  1. STOP : arrêtez vous, ne faites plus rien. Si vous parliez, fermez la bouche, si vous marchiez, stoppez.
  2. FERMEZ LES YEUX : pour éviter de rajouter des stimuli visuels
  3. RESPIREZ LONGUEMENT 10 FOIS : laissez partir le stress et la colère. Et souriez pour indiquer à votre cerveau que tout va bien.
  • Ensuite, prenez la parole pour vous exprimer sans juger à la première personne (« je ») et énoncez ce que vous attendez. Montrez comment faire. Prônez la communication non-violente et la bienveillance.
  • Enfin, rétablissez le lien affectif avec votre enfant avec un jeu, un massage ou un câlin.
  • Revoyez les règles si nécessaire pour éviter que la même situation ne se reproduise.

 

Comme par magie…

Au moins vous crierez, au moins vos enfants crieront. Neurones miroirs, dites-moi qui est le plus zen ?

 

Sources :

« 59 secondes pour prendre les bonnes décision » de Richard Wiseman (5,99€)

« Peaceful Parents, Happy Kids » du Dr Laura Markham (9,83€)

Add a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *