La méditation des cailloux : un rituel apaisant et ressourçant pour toute la famille

La méditation des cailloux est un rituel inventé par le moine bouddhiste Thich Nhat Hanh. Il nous décrit son déroulement dans son livre « Semer les graines du bonheur dans le coeur des enfants« .

Cette pratique de pleine conscience a pour vertu de restaurer le calme en soi, retrouver confiance, installer la sérénité et la bienveillance et nous sentir connecté aux autres et au monde.

Vous aurez besoin d’une petite cloche à faire tinter pour annoncer le début et la fin de la méditation.

  • Trouvez 4 cailloux dans la nature.
  • Asseyez-vous en cercle en position du lotus, du demi-lotus, ou autre position confortable.
  • Vous pouvez placer au centre de ce cercle un pot de fleurs.
  • Posez les 4 cailloux à la gauche d’un des participants.
  • Celui-ci prend le premier caillou qui symbolise la fleur, le regarde avec attention et le dépose dans son autre main.
  • Maintenant, dites-lui de respirer 3 fois en récitant le mot « fleur » tout en imaginant qu’il devient cette fleur fraiche, légère et épanouie. Il peut sourire en pensant à la beauté de la fleur et se détendre totalement.
  • Ce qui favorise cette transformation est de répéter dans sa tête le mantra : « J’inspire, je me vois comme une fleur. J’expire, je me sens frais. Fleur, frais. »
  • Maintenant, dites-lui de reposer le caillou puis de prendre le second qui est la montagne.
  • Invitez-le à se tenir droit en position du lotus ou du demi lotus.
  • Il inspire et expire 3 fois en répétant dans sa tête « J’inspire, je me vois comme une montagne. J’expire, je me sens solide. Montagne, solide.« 
  • Maintenant, dites-lui de reposer le caillou puis de prendre le troisième qui est l’eau calme.
  • Dites-lui de respirer et d’inspirer 3 fois en se répétant :  » J’inspire, je me vois comme l’eau calme ; j’expire, je reflète la réalité telle qu’elle est. Eau calme, reflétant.« 
  • Il est temps de prendre le dernier caillou qui symbolise l’espace et la liberté.
  • Dites-lui de respirer et d’inspirer 3 fois en se répétant :  » J’inspire, je me vois comme l’espace ; j’expire, je me sens libre. Espace, libre. »

 

Quelques informations :

La fleur évoque la fraicheur, l’absence de tension, la beauté, l’énergie, la joie, l’enthousiasme…

La montagne évoque la solidité, la confiance, la dignité, la force,…

L’eau représente l’absence de jugement, la tranquillité, la concentration,…

L’espace et la liberté est le respect de soi et d’autrui, la liberté, la détente,…

 

Variantes :

Dessiner

Les enfants peuvent dessiner chaque élément sur une feuille en 4 parties pour ancrer ses bienfaits et ajouter une touche artistique.

La chanson des cailloux 

On peut pratiquer cette méditation en chantant également. Voici cette version telle qu’elle est proposée sur le site « Cultiver la pleine conscience dans l’éducation »

Comme une montagne, je me sens libre et solide
Comme une montagne, je n’ai même plus peur du vide
J’ai mis un caillou dans ma poche, peut être même deux ou trois
J’ai mis un caillou dans ma poche et………j’en ai un pour toi.
C’est facile d’être heureux ici et maintenant
C’est facile d’être heureux, laisse-moi te montrer comment
J’ai mis un caillou dans ma poche, peut être même deux ou trois
J’ai mis un caillou dans ma poche et………j’en ai un pour toi.
Pont:
le bonheur dépend de toi et moi / le bonheur ne s’achète pas
Le bonheur c’est inspirer …n’oublie pas d’expirer.
Les fleurs de ton jardin ont les couleurs de demain
Les fleurs de ton jardin parfument les mots sur ton chemin
J’ai mis un caillou dans ma poche, peut être même deux ou trois
J’ai mis un caillou dans ma poche et………j’en ai un pour toi.
Y’a une grenouille dans la mare, je crois que c’est toi qu’elle regarde
Elle n’a ni poche ni caillou, c’est encore une histoire de fou
Elle prend un caillou dans ta poche, peut être même deux ou trois
Elle prend un caillou dans ta poche et …..elle te sourit
Pont:
le bonheur dépend de toi et moi / le bonheur ne s’achète pas
Le bonheur c’est inspirer…n’oublie pas d’expirer.
L’espace entre nous deux n’est pas là pour nous séparer
Nos cœurs sont reliés malgré l’espace entre nous deux
J’ai mis un caillou dans ma poche, peut être même deux ou trois
J’ai mis un caillou dans ma poche et………j’en ai un pour toi.

 

 

La chronique du livre est ici.

EnregistrerEnregistrer

3 Comments

Add a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *