Histoire pour dormir comme un loir

Histoire pour dormir comme un loir

Je vous invite à découvrir une histoire interactive à raconter aux enfants pour faciliter leur endormissement (ou leur relaxation).

C’est Gilles Diderichs qui la propose dans son livre « Aider votre enfant à voir la vie en rose (35 activités pur les 3-10 ans)« .

Lisez le texte suivant à votre enfant avec une voix apaisante et en l’accompagnant dans les respirations (et les bâillements).

aider votre enfant à voir la vie en rose

  1. Tu es allongé, les bras le long du corps. Tu fais simplement attention à ta respiration…tu inspires de l’air par le nez, tu souffles par la bouche. Encore : tu inspires et ton ventre se gonfle, tu souffles et il se dégonfle. Continue quelques instants.
  2. Ferme les yeux, imagine…tu es un petit ourson qui court dans la prairie…L’ourson bâille très fort, alors tu bâilles comme lui…Le petit ourson polisson se retrouve devant une rivière qui coule doucement, pour la traverser il respire très lentement comme cela : il inspire en comptant 1, 2, 3 et il souffle très lentement exprès, en comptant 1, 2, 3, 4, 5…Il recommence, en inspirant il compte 1, 2, 3 et en soufflant 1, 2, 3, 4, 5 ; encore une fois 1, 2, 3 et 1, 2, 3, 4, 5 : la rivière est traversée !
  3. Maintenant il se retrouve face à deux chemins, lequel prendre pour retrouver son lit ? L’ourson masse une de ses paumes de main avec un pouce et réfléchit… Puis il masse l’autre main et réfléchir, puis il se rappelle, chemin de droite !
  4. Petit ourson est enfin dans son lit, pour dormir il compte à l’envers, fais comme lui ! 5 il inspire et expire, 4 inspire, expire, 3 inspire, expire, 2 inspire, expire, 1 inspire, expire, petit ourson ferme les yeux et s’endort…

 

Pour augmenter l’effet, vous pouvez rajouter un bruit de ruisseau en sourdine :

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Vous-aussi, vivez une parentalité positive ! Rejoignez le mouvement ! 🙂