La fessée rend les enfants agressifs

Les résultats d’une grande étude ont été révélés concernant le rapport entre la fessée et l’agressivité des enfants.

Parmi les 12 000 enfants suivis entre 5 et 8 ans, ceux qui avaient reçus des fessées avant 5 ans présentaient le plus de comportements problématiques entre 6 et 8 ans : forte opposition aux adultes, luttes avec leurs pairs dans la cours de récréation, crises violentes de colères,…

Les conclusions de cette étude rejoignent  ceux d’une autre étude sur 50 ans et sont corroborées par les découvertes en neurosciences quant aux dégâts occasionnés par les violences éducatives sur le cerveau des enfants.

Comment remplacer la fessée ?

Isabelle Filliozat intervenait dans l’émission la Maison des Maternelles à propos de la fessée et autres violences éducatives ordinaires. Elle évoquait des solutions concrètes, efficaces et bienveillantes :

 

Un document gratuit intitulé « sans fessée comment faire ? » est également offert par Catherine Dumonteil-Kremer :

A télécharger gratuitement ici.

 

Source : Cerveau & Psycho Janvier 2018

 

EnregistrerEnregistrer

Un commentaire

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Vous-aussi, vivez une parentalité positive ! Rejoignez le mouvement ! 🙂