Faut-il parler « bambin » aux enfants ?

Faut-il parler %22bambin%22 aux enfants ?

« Il est booooo le béééébéééé ! » « papa va au bouloooot ! Et ouuui ! » « Qui c’est qui va faire un grooooos dodo ? » « Et aaaloooors ? » « T’as vuuuu le touuuutouuu ? »

Ce langage au vocabulaire enfantin et aux intonations et la prosodie exagérées est appelé le mamanais. Les chercheurs du laboratoire des sciences cognitives et psycholinguistiques du CNRS se sont associés à l’université de Tokyo pour déterminer si nous, parents, ne ferions pas mieux de parler normalement pour accélérer l’apprentissage du langage. Bilan ?

 

Les chercheurs ont comparé les enregistrements des mamans parlant avec leur bébé âgé de 18 à 24 mois à des séquences où elles discutaient normalement avec des adultes. Il s’est avéré que l’articulation des syllabes étaient bien meilleure dans le deuxième cas. Le langage serait donc moins compréhensible quand elles s’adressent à leur bébé, contrairement à ce qu’elles pensent.

Notons qu’en plus de cela, les enfants observent le mouvement de nos lèvres du 6 au 12ème mois afin de nous imiter. Autant que ce mouvement soit réaliste.

Rajoutons un dernier argument  qui conforte ces résultats : une autre étude a mis en évidence la corrélation entre la richesse du langage entendu par les enfants et le développement de l’intelligence (et plus tard de la réussite scolaire).

 

Conclusion : il serait peut-être judicieux d’arrêter le mamanais pour opter pour un langage, disons, plus normal. 🙂

 

Sources :

« L’enfant et le langage » (magazine Sciences Humaines 274H)

« mother speaks less clearly to infants than to adult »

Le secret du cerveau des bébés (neurosciences)

 

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Vous-aussi, vivez une parentalité positive ! Rejoignez le mouvement ! 🙂