Astuce : Dire et montrer aux enfants ce qu’ils peuvent faire (au lieu de dire ce qui est interdit)

La négation n’est pas intégrée par le cerveau des enfants dont les capacités d’inhibition sont limitées par l’immaturité de leur cortex préfrontal.

Ainsi, lorsqu’on leur dit :

« Ne touche pas à ça », ils perçoivent « touche ».

« Ne cours pas » deviendra « cours ».

Donc, prenons l’habitude de leur délivrer un message clair en formulant positivement ce que nous attendons d’eux et surtout ce qu’ils peuvent faire. Quitte à proposer des choix.

« Ne cours pas » deviendra « Marche lentement ».

« Ne touche pas à ça » deviendra « Tu peux toucher à ceci ou ceci ».

« Joue avec ces cubes » au lieu de « Ne touche pas à la prise »

« Parle doucement » au lieu de  » ne crie pas ! »

« Reste de ce côté du trottoir » au lieu de « ne traverse pas ! »

Pour être encore plus limpide et aidant, vous pouvez créer des affiches par pièce de la maison en notifiant la règle convenue. Une fois que le comportement sera acquis, faites disparaitre ces rappels.

 

Enfin, pensons à montrer et à faire ensemble ce que nous voulons que nos enfants reproduisent. Ils nous observent, nous écoutent,…et nous imitent.

 

3 commentaires

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous-aussi, vivez une parentalité positive ! Rejoignez le mouvement ! 🙂