Comment vraiment écouter les enfants pour les soulager

Elias Hull Porter est un psychologue américain (). Alors qu’il travaille à l’Université de Chicago, Porter est un confrère reconnu d’autres psychologues américains, dont Carl RogersThomas GordonAbraham Maslow et Will Schutz. Ses travaux à l’Université d’État de l’Ohio et plus tard à l’Université de Chicago ont contribué à la thérapie de l’approche centrée sur la personne de Carl Rogers.(via)

On lui doit les 6 attitudes d’écoute que je souhaite vous présenter aujourd’hui.

Parmi celles-ci, une seule est bénéfique à une expression authentique et respectueuse : l’écoute active.

  1. L’écoute jugement
    Elle consiste à porter un jugement (positif ou négatif)   : « c’est nul » « c’est bien » « je pense que… » « j’estime que… » « à mon avis… ».
    Conséquences : dévalorisation de l’estime, attitude défensive, soumission, besoin de se justifier, relation de dépendance, culpabilité.
  2. L’écoute interprétative 
    Celui qui écoute interprète les propos d’autrui en fonction de ses propres croyances et de ses valeurs.  « Si tu dis ça, c’est parce que… » « Je sais pourquoi tu m’expliques ça… » »En réalité, je sais que … »
    Conséquences : sentiment d’incompréhension, désintérêt, agressivité, dépendance.
  3. L’écoute soutien
    Celui qui écoute se place en position de conseiller, protecteur et d’expert en soutenant l’interlocuteur, dédramatisant la situation, cherchant à consoler, compatir. « Inutile de t’inquiéter, je vais t’aider… » « Ce n’est pas grave… » »Tu ne vas te mettre dans tous tes états pour si peu ! » « Si j’étais toi… » « A ta place… »
    Conséquences :  sentiment d’être pris en pitié, limitation de l’autonomie, baisse d’estime personnelle.
  4. L’écoute autoritaire 
    Elle consiste à décider ce que l’autre doit faire. «y’a qu’à » « Il faut que… »
    Conséquences : risque d’opposition, relation de domination/soumission, agressivité,…
  5. L’écoute enquête
    C’est lorsqu’on ne cesse de poser des questions qui ne servent qu’à préciser les points d’intérêt de la personne qui les pose. « Pourquoi ? » « comment ? » « Quand ? »
    Conséquences : sentiment d’être prise au piège, culpabilité, confusion.
  6. L’écoute active
    La règle d’or de cette écoute est « J’accepte l’autre tel qu’il est. » Dans les faits, cela se traduit par une reformulation sans jugement, une verbalisation émotionnelle, etc. « D’après toi,… » « Je vois que… » « Tu dis que tu ressens de la peine… » »D’après toi… »
    Conséquences : sentiment d’être compris, respecté, confiance en soi.

 

C’est la dernière façon qui donne vraiment l’impression d’être écouté et compris. Elle consiste à écouter avec grande attention et à reformuler en miroir ce qu’on entend en agrémentant par une verbalisation des émotions exprimées ou sous-jacente. Je propose mon aide sans donner la solution. C’est l’enfant qui la trouvera par lui-même.

 

Voici 10 étapes simples pour illustrer cette écoute active

  • J’arrête tout ce que je faisais et je me place au même niveau que l’enfant pour établir un contact visuel et nourrir une attitude bienveillante. 
  • Je propose un câlin ou un temps calme pour diminuer son stress et faciliter son expression juste après.
  • J’observe l’enfant en pleine conscience : je suis ici et maintenant. Je me concentre sur mes sens.
  • J’écoute : je me focalise sur ce que dit mon enfant sans l’interrompre en commentant ou jugeant. Je peux hocher la tête pour l’encourager à parler.
  • Je me connecte aux émotions : que ressent-il ? que dit son visage ? son attitude ?
  • Je reformule ce que j’ai compris : « Tu veux dire que… »
  • Je cite les émotions de l’enfant : « Je vois que cela te rend triste… »
  • Je demande à l’enfant s’il a besoin de mon aide pour résoudre un problème (s’il y a lieu) : « Comment puis-je t’aider ? »
  • Je le guide par des questions ouvertes sans lui donner ma réponse : « Que pourrais-tu faire pour régler ce problème ? » « Quels sont tes choix ? »
  • Je le remercie pour s’être confié : « Merci de m’avoir parlé. »

 

 

 

Un commentaire

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Vous-aussi, vivez une parentalité positive ! Rejoignez le mouvement ! 🙂