Comment cultiver la joie au quotidien en famille

Avez-vous remarqué que nous ressentons et évoquons plus facilement les émotions désagréables comme la peur, la colère ou la tristesse que les émotions agréables ?

C’est malheureusement un héritage de notre passé où nous côtoyions des bêtes sauvages et d’innombrables dangers. Les émotions nous gardaient en vie. Aujourd’hui, les risques sont moindres et il est temps de mettre à l’honneur une émotion qui nous donne des super-pouvoirs : la joie.

Et pour la mettre à l’honneur, commençons par en parler !

C’est le sujet du livre que je vous présente aujourd’hui et à partir duquel j’ai conçu une roue des choix pour cultiver la joie.

« Une vague de joie pour Éloi » est un album qui raconte l’histoire d’Éloi, un petit garçon qui est pressé de retrouver sa demi-soeur Anouk de retour pour les vacances (elle vie le reste de l’année dans le sud de la France avec sa maman).

Anouk en perd le sommeil tellement il est excité à l’approche de l’évènement ! Son coeur bat la chamade au rythme de l’amour et de la joie qu’il ressent pour sa grande soeur.

Ce livre est un excellent support pour aborder le sujet de la joie, décrire ce qui se passe en nous quand elle nous traverse et surtout à quel point elle nous rend vivant et créatif.

Ce sont les super-pouvoirs auxquels je faisais allusion plus haut : la joie réveille notre corps et notre cerveau, elle nous rend plus fort et sociable. Bref, c’est une émotion qui mérite toute notre attention.

« Une vague de joie pour Éloi » aborde aussi l’aspect de l’attachement au sein des familles, malgré la distance et les aléas de la vie avec le cas de cette famille recomposée.

L’ouvrage se termine par deux pages de conseils de la psychologue Louison Nielman spécialement pour les parents.

Voici maintenant l’outil : la roue des choix de la joie !

Le fichier PDF est à télécharger ici.

 

Explications :

Dire je t’aime, demander un câlin : l’amour est une potion de bonheur et de joie. À consommer sans modération.

Sourire : la joie nous fait sourire mais l’inverse est aussi vrai ! Sourire déclenche la joie et contamine les personnes autour de nous !

Verbaliser l’émotion : lorsqu’on pose un mot sur une émotion, soit nous nous en libérons quand elle est désagréable soit nous en profitons encore plus quand elle est agréable. Pour la joie, vivons-la pleinement avec notre corps aussi. Ressentons sa puissance !

Dessiner, peindre, construire,… : les activités créatives activent le circuit de la récompense dans le cerveau. C’est une source de joie !

Chanter, danser,… : les activités musicales sont épanouissantes. C’est prouvé scientifiquement. Vive la musique !

 

« Une vague de joie pour Éloi » de Kochka et Sophie Bouxom est disponible sur :

EnregistrerEnregistrer

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Vous-aussi, vivez une parentalité positive ! Rejoignez le mouvement ! 🙂