Cet enfant ne mange pas à sa faim tous les jours pour une touchante raison

J’ai beaucoup aimé cette vidéo qui démontre à quel point les enfants sont naturellement altruistes et empathiques. Cette aptitude augmente d’ailleurs leur niveau de bonheur et leur permet de créer des liens avec leurs pairs.

Et si nous les imitions ?

 

L’altruisme rend heureux les tout-petits

L’altruisme rend heureux les enfants de moins de deux ans comme le démontre une étude.

 

La présente étude montre que, avant l’âge de deux ans, les tout-petits présentent un plus grand bonheur en donnant des friandises aux autres qu’en les recevant eux-mêmes. En outre, les enfants sont plus heureux après s’être engagé dans les dons qui ont un coût pour eux (perdre leurs propres ressources) que quand ils donnent quelque chose sans frais (un objet trouvé par exemple).

Les émotions positives ressenties par les enfants lorsqu’ils donnent prouvent que les tendances coopératives sont déjà présentes chez eux.

Vous trouverez dans le tableau ci-dessous, les différentes expériences menées ainsi que le niveau de bonheur atteint.

 

 

SOS-Kinderdorf Deutschland

Add a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *