Un câlin efficace dure 20 secondes

Le but de cet article n’est surtout pas de vous inciter à lorgner sur un chronomètre pour mesurer le temps des câlins que vous échangez avec vos enfants, évidemment. Mais, il me paraissait essentiel de partager avec vous cette information : 20 secondes. C’est la durée d’un câlin « efficace » dans le sens où c’est le temps que met l’ocytocine pour inonder le cerveau et calmer le stress.

Mais ce n’est pas tout !

Outre la fonction anti-stress, l’ocytocine a d’autres bienfaits :

  • ralentissement du rythme cardiaque
  • résistance à la douleur
  • diminution des comportements dépressifs
  • renforcement des défenses immunitaires
  • augmentation de l’empathie et développement de l’intelligence sociale

De plus, les câlins remplissent un besoin de contact et d’affection chez les enfants et les parents. Bref, que du bonheur !

Le câlin en pleine conscience

Les câlins sont source de bien-être. C’est un fait. Et le plaisir est d’autant plus grand lorsque nous sommes dans l’instant présent. Pour l’être, voici une astuce :

  • concentrez votre attention sur votre respiration et sur les sensations physiques que vous procurent l’étreinte. Cette focalisation calme le mental et décuple le pouvoir des émotions agréables.

D’ailleurs, 20 secondes est la durée approximative de 4 respirations longues. C’est un moyen de s’en souvenir et de pratiquer au mieux la calinotéhrapie.

 

Feuille de soin 

Je vous propose de tester une posologie bienveillante pour chaque jour de l’année :

  • Dès le matin, offrez un câlin.
  • A midi, offrez un câlin.
  • A la sortie de l’école, offrez un câlin.
  • Avant de se coucher, offrez un câlin.
  • Avant une épreuve ou une nouvelle expérience, offrez un câlin.
  • Après une grosse émotion, offrez un câlin.
  • A titre préventif, offrez un câlin !

 

Et surtout, apprenez à votre enfant à demander un câlin pour répondre à ses besoins. C’est magique (ou scientifique plutôt) les câlins. 🙂

 

Et si votre enfant refuse votre offre, ne vous offusquez, tournez cela avec humour en lui spécifiant que le magasin est ouvert toute l’année et qu’il y a même parfois des promotions : 2 câlins pour le prix d’un ! Le prix ? C’est gratuit, voyons ! On ne monnaye pas l’amour. 🙂

Source de l’information sur la durée d’un câlin : Les cahiers Filliozat « mes émotions »

2 commentaires

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *