La bienveillance éducative : un enjeu pour nos sociétés

Sophie Rabhi, fille de Pierre Rabhi, est fondatrice et directrice de l’école La Ferme des Enfants, un lieu où la valeur essentielle est la bienveillance.
Elle nous raconte comment elle a construit son projet profondément humain en s’inspirant notamment de Maria Montessori et Alice Miller.
Elle nous démontre comment nous pouvons tous oeuvrer pour combattre les violences et choisir la bienveillance à l’égard des enfants mais aussi entre nous. Ce cheminement prend ses racines à l’intérieur de chacun de nous et s’étend jusqu’à la protection de la planète.

A lire :

En 1997, Sophie Rabhi, enceinte de son premier enfant -investie et portée par son rôle de mère en devenir- entreprend de fonder une petite école alternative, en même temps qu’elle reprend la ferme de ses parents, en Ardèche. Pour elle, l’école se doit d’être un lieu profondément respectueux de l’enfant, au service de son développement et à même de lui donner les outils nécessaires pour qu’il devienne un adulte critique, responsable, heureux et libre. Convaincue que la clé de la réussite de tout apprentissage se situe dans la création d’une relation d’amour et de confiance entre l’enseignant et l’enfant, elle fonde La Ferme des Enfants, afin de pouvoir mettre en pratique les enseignements et méthodes qu’elle ne retrouve pas dans le système éducatif conventionnel. Elle développe alors une pédagogie originale, à partir des analyses de M. Montessori, J. Krisnamurti, C. Freinet ou encore Alice Miller. Pédagogie qui évoluera et se singularisera au fil des douze années de travail, d’expérimentation et de mise en pratique à la Ferme des enfants. A travers cet ouvrage, Sophie Rabhi ne propose pas une méthode d’enseignement prête à l’emploi ou un modèle éducatif supplémentaire. Elle ouvre des perspectives en nous livrant son témoignage, en tant qu’enseignante, pédagogue, mère et citoyenne.

 

Disponible sur fnac.com, amazon.fr et chez votre libraire.

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous-aussi, vivez une parentalité positive ! Rejoignez le mouvement ! 🙂