La bataille navale des multiplications : pour les apprendre en s’amusant

Galère la mémorisation des tables de multiplication ? Voici un jeu pour les apprendre progressivement et en s’amusant : La bataille navale des multiplications

 

Matériels :

  • Le plateau de jeu à imprimer deux fois (un par joueur) et à plastifier (ou à coller sur un carton)
  • Les bateaux à imprimer, découper, customiser et plastifier.
  • Des marqueurs « touché » (cela peut-être des légumes secs comme des lentilles par exemple)
  • Un cache-plateau (un classeur poser perpendiculairement à la table par exemple) pour cacher le jeu de chaque joueur.
  • 6 jetons bonus (3 par joueurs) : à vous de choisir des jetons standards
  • Le lien vers le PDF est en bas de l’article ou ici.

1 2

Les règles :

  1. Fixez un nombre de bateaux à utiliser par chaque joueur  (entre 3 et 9 disons).
  2. Chaque joueur place ses bateaux sur son plateau horizontalement ou verticalement (sans les montrer à l’autre, d’où le cache séparant les deux plateaux)
  3. A tour de rôle, les joueurs font une proposition de type H3 V5 qui signifie la case à l’intersection de la 3eme case horizontale et de la 5eme case verticale.
  4. Si la case désignée possède un bateau dessus, le joueur en possession de ce bateau dit « touché ! » et place un marqueur « touché » sur son bateau.
  5. quand les marqueurs touchés recouvrent complètement un bateau, le joueur dit « coulé » et retire son bateau du jeu.
  6. Le joueur qui n’a plus de bateau après plusieurs tours a perdu le jeu.

Bonus :

Chaque joueur possède 3 bonus. Un bonus permet d’inverser la case horizontale et la case verticale de la proposition de l’autre joueur. Ainsi, si je joue un bonus dans l’exemple précédent, H3V5 deviendra H5V3.

Ces bonus peuvent sauver des bateaux, utilisez-les à bon escient !

 

Les vertus de ce jeu :

  • Au fil des parties, les enfants mémorisent les tables de multiplication car ils manient oralement et intellectuellement les composantes des tables et en éprouvent leurs caractéristiques (comme la commutativité avec l’utilisation des bonus : 4X3=3X4 ).
  • Le plateau de jeu offre une vision globale des tables que l’inconscient absorbe progressivement.
  • La mémorisation est facilitée avec des repères dans l’espace sur le plateau de jeu (méthode des loci).
  • Les émotions agréables liées au jeu sont aussi des boosters d’apprentissage.
  • Les enfants apprennent aussi les notions de verticalité et d’horizontalité sans s’en rendre compte. 🙂
  • les enfants exercent aussi leur mémoire et leur sens de la déduction car ils doivent se souvenir de la position possible des bateaux adverses couplées à leur proposition.

 

Bref, je suis heureux de pouvoir partager cette idée avec vous. J’espère qu’elle vous plaira et qu’elle vous aidera.

N’hésitez pas à me laisser un commentaire.

 

Télécharger au format PDF en cliquant ici.

4 Comments

Add a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *