Comment apprendre aux enfants à gérer la frustration ?

En s’appuyant sur le célèbre test du marshmallow de Walter Mischel, Isabelle Filliozat nous explique comment aider un enfant à développer sa capacité de résistance à la frustration (contrôle inhibiteur) capacité qui aura un impact durant toute sa vie… Les parents ont un rôle essentiel à jouer.

A retenir :

Avant 4 ans, un enfant ne peut pas gérer sa frustration seul. Son cortex prefrontal n’est pas assez développé pour réguler l’émotion ressentie (issue de l’amygdale). C’est pourquoi un « non » prononcé fermement par un parent peut mener à une tempête émotionnelle.

Après 4 ans, la tolérance à la frustration progresse peu à peu.

Outre l’aspect biologique (développement des fonctions supérieures du cerveau de l’enfant), il s’avère que d’autres facteurs augmentent la résistance à la frustration. En tête, le rapport de confiance parent/enfant. Si l’attachement est suffisamment sécure, un enfant parviendra à mieux à gérer sa frustration. (voir cet article sur l’attachement)

Avant 4 ans, que faire ?

Isabelle Filliozat souligne qu’un enfant peut compenser une incapacité à résister à la frustration en utilisant des stratégies transmises par ses parents/éducateurs. Ces stratégies peuvent par exemple reposer sur l’imagination.

 

Synthèse :

  • La résistance à la frustration augmente quant l’attachement est sécure.
  • Il est possible d’aider les enfants en leur apprenant des stratégies pour se contrôler.
  • on peut aussi s’entrainer avec des jeux (voir ci-dessous)

 

 Activités pour s’entrainer au contrôle inhibiteur (résistance à la frustration) :

– Le « Jacque-a-dit » inversé : « Jacques a dit « fais l’inverse de…. ». Ainsi, Jacques-a-dit « on ne fait plus de bruit » deviendra pour l’enfant « je dois faire un maximum de bruit ».

– Pour les enfants qui savent lire,  demandez-leur de vous dire la couleur qu’ils voient (et non le mot) :

ROUGE VERT BLEU ORANGE NOIR MARRON

– Le jeu de société Bazar Bizarre : on saisit soit la pièce qui apparait sur la carte quand c’est exactement la même (une bouteille verte par exemple) soit celle qui n’a aucun point commun (couleur, objet) si la pièce exacte n’y est pas.

bazar bizarre

 

Gloobz : même principe que Bazar Bizarre avec une notion de nombre de Gloobz.

gloobz

Bonus : Le test du marshmallow en question

 

A lire : « Le test du marshmallow » de Walter Mischel

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

3 Comments

Add a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *