Affiche : 4 étapes de l’accompagnement des émotions des enfants

La partie du cerveau capable de réguler les émotions n’est pas opérationnelle chez l’enfant. D’où les crises totalement incontrôlables car les émotions submergent l’enfant. Il est donc important que nous, adultes, les aidons à traverser leurs états émotionnels et leur fournissions des outils pour y parvenir progressivement en autonomie.

Pour cela, je vous invite à suivre les conseils d’Isabelle Filliozat via ces 4 étapes présentes dans le livre « Au coeur des émotions de l’enfant ». Notez que la première phase est non-verbale et repose sur l’attitude. Elle est primordiale. Si nous, parents, sommes énervés, nous ne pourrons pas être réceptifs et seront même agressifs si nous nous sentons en danger face au déferlement émotionnel de notre enfant. Par conséquent, commençons par poser le calme en nous (en marquant une pause et respirant par exemple) puis observons objectivement la situation (sans juger) : notre enfant a besoin de nous car ses émotions le dépassent.

Pour l’étape 3 : il est important de ne pas couper l’expression des émotions des enfants mais d’accompagner les pleurs, la colère,… mais aussi la joie. Nous ne le disons pas assez mais remarquer les émotions agréables est un moyen de contrebalancer la tendance « naturelle » de notre cerveau à s’accrocher au négatif pour valoriser ce qui fait du bien.

 

Le fichier PDF est à télécharger ici.

 

Plus d’outils pour l’accueil des émotions des enfants :

=> 25 outils et méthodes pour la gestion des émotions des enfants

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Vous-aussi, vivez une parentalité positive ! Rejoignez le mouvement ! 🙂