7 forces essentielles à l’épanouissement et à la réussite des enfants (et comment les développer)

éduquer les enfants avec la psychologie positive
La psychologie positive a permis d’établir une liste de 24 forces que nous possédons tous (voir cet article) . D’autres travaux ont aidé à déterminer les 7 forces qui donneront toutes les chances aux enfants de faire face aux difficultés de la vie et de s’épanouir.

Il s’agit de :

  • la persévérance
  • la vitalité
  • la gratitude
  • la maîtrise de soi
  • l’intelligence sociale
  • l’optimisme
  • la curiosité

Dans son livre « Eduquer les enfants avec la psychologie positive« , Julie Bazinet nous donne des pistes pour favoriser leur émergence et les développer.

Des idées pour aider les enfants à développer ces 7 forces

Persévérance

  • raconter des histoires où le personnage fait preuve de persévérance
  • rappeler à votre enfant un évènement pour lequel il a vécu une réussite grâce à sa persévérance
  • inviter votre enfant à imaginer sa fierté du travail accompli lorsqu’il peine à avancer
  • demander à votre enfant de choisir un modèle de persévérance (personnage réel ou fictif) et une chanson qui le motive (afin qu’il s’y réfère en cas de baisse de motivation)
  • l’aider à se fixer un objectif clair, mesurable et à utiliser des listes de tâches
  • lui donner des responsabilités et lui accorder de la confiance
  • évoquer les leçons à tirer des échecs
  • utiliser des citations (voir cet article)

Vitalité

  • créer une playlist de chansons énergisantes
  • faire une liste d’activités pendant lesquelles l’enfant montre un fort enthousiasme et l’encourager à les pratiquer souvent
  • veiller à ce qu’il ait un sommeil suffisant par rapport à ses besoins et privilégier les heures de coucher et de lever fixes (voir cet article)
  • l’inviter à faire de l’exercice physique régulièrement
  • sourire : le sourire apporte du bien-être (on appelle cela la rétroaction faciale)
  • repenser à des moments agréables
  • avoir les postures du pouvoir : se tenir droit, avoir des mouvements amples des bras, tête haute, marche rapide, démarche légère.
  • employer un ton de voix enthousiaste

Gratitude

  • identifier 3 sources de satisfaction chaque jour
  • faire une liste plus globale de tout ce qui nous fait ressentir de la gratitude : « merci pour … »
  • tenir un journal de gratitude
  • inventer une danse de la gratitude
  • s’exercer à trouver du positif dans une expérience interprétée négativement
  • se rappeler de l’amour des gens qui nous entourent

 

Maitrise de soi

  • identifier, accepter et nommer les émotions ressenties
  • être en pleine conscience des sensations lorsqu’on est sur le point de perdre la maitrise (coeur qui bat plus vite, chaleur,respiration accélérée…)
  • utiliser le dessin, l’écriture, le souffle pour évacuer les émotions intenses
  • se créer un espace refuge (comme une tente)
  • pratiquer la cohérence cardiaque (voir cet article)
  • pratiquer la méditation (voir cet article)
  • apprendre aux enfants à jouer aux échecs ou encore à des jeux de réflexion (voir cet article et cet article)

Intelligence sociale

  • aider à la verbalisation des émotions
  • apprendre à identifier ses besoins et à les exprimer
  • identifier et nommer les émotions des autres
  • choisir une personne et dire ce qu’on apprécie chez elle
  • écrire une lettre pour cette personne en lui exprimant ce qui est apprécié chez elle (en employant le « je » : « j’aime chez toi… »)
  • ne pas étiqueter mais considérer les possibles motivations des actes d’autrui (et leur interprétation des situation)

Optimisme

  • aider l’enfant à comprendre la relation entre la tonalité de ses pensées (positive et négative) et les conséquences
  • jouer au jeu pour penser positif (voir cet article)
  • apprendre à réfuter les pensées irrationnelles en se basant sur les faits
  • inventer des mantras positifs
  • prendre en exemple un personnage optimiste et analyser sa manière de vivre (personnage fictif ou réel)
  • attirer l’attention sur la capacité d’imaginer ce que l’on souhaite le plus
  • entretenir les rêves en les notant et en se projetant mentalement dans leur réalisation (et les émotions provoquées)

Curiosité

  • utiliser des devinettes et des énigmes
  • goûter de nouveaux aliments
  • toucher un nouvel animal, une nouvelle texture,…
  • faire des tests les yeux bandés pour éveiller les sens (olfactif, toucher, auditif,…)
  • varier les activités : et si on essayait ceci ?
  • visiter des musées (voir cet article)
  • fréquenter les bibliothèques et s’amuser à emprunter des livres au hasard
  • tenir un carnet de curiosité (écrire et dessiner ce qui éveille la curiosité)
  • changer de chemin pour se rendre à l’école ou chez les grands-parents

 

Source :

« Eduquer les enfants avec la psychologie positive » de Julie Bazinet

Disponible sur :

Prix : 7,70€

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Vous-aussi, vivez une parentalité positive ! Rejoignez le mouvement ! 🙂