50 affirmations positives à offrir aux enfants

 

J’ai préparé pour vous 50 phrases positives à proposer aux enfants. Elles construisent des croyances positives et permettent de s’épanouir.

Il est interessant par exemple de les imprimer, de les découper et d’en tirer au hasard une par jour pour en discuter et s’en inspirer.

Bonne découverte.

🙂

 

J’ai le droit de me tromper.

J’ai toujours le choix.

Je peux exprimer mes émotions avec des mots.

Je peux demander de l’aide.

J’ai la capacité d’apprendre tous les jours.

Les autres ne pensent pas forcément comme moi. Je respect leur point de vue.

Chacun possède ses propres talents, prêts à être cultivés.

Le monde offre des trésors à découvrir.

Je peux avoir une petite musique joyeuse dans ma tête.

Mon corps « parle ». Il est bon de l’écouter.

Mes émotions sont des panneaux qui m’indiquent le chemin.

Je peux m’entrainer pour m’améliorer.

Je gagne du temps et j’apprends quand j’écoute le récit de l’expérience de quelqu’un d’autre.

J’ai la capacité de me faire des ami.e.s. et j’ai le droit d’en changer.

J’ai le droit de me reposer quand je me sens stressé ou quand il y a de la confusion dans ma tête.

Je peux penser aux personnes qui m’aiment et aux moments partagés avec eux pour retrouver ma bonne humeur.

Je peux exprimer mon amour ou en demander lorsque j’en manque.

Avoir peur est normal et la peur diminue quand je m’y intéresse et que j’en fais mon amie.

Lorsque je suis triste, je ressens l’émotion dans mon corps, je l’accueille totalement. C’est ainsi qu’elle s’envole pour révéler le besoin qui s’y cachait.

Je peux croire ce que je veux. 

Chacun a ses croyances. Je les respecte.

Mon cerveau est exceptionnel. Il m’aide à apprendre et progresser.

J’évite de parler sous le coup de la colère car elle m’empêche de me connecter aux autres.

Quand je communique, j’observe les émotions chez mon interlocuteur. J’essaye de me mettre à sa place. 

Les difficultés ont l’importance que je leur donne.

Je peux construire un espace de sérénité en moi. Une respiration calme est la porte qui m’y mène.

Je me sens heureux.se lorsque je ressens et j’exprime ma gratitude.

« Merci » et « Je t’aime » sont des formules magiques.

J’ai le droit de pardonner pour me libérer de la rancœur.

Je peux choisir de regarder et de retenir mes pensées agréables ou désagréables.

Je prends des photos mentales de mes moments de joie. Je les range dans ma mémoire, prêts à être rappelés.

Je peux changer de comportement pour obtenir des résultats différents.

J’ai le droit de croire et de poursuivre mes rêves, d’en faire des objectifs.

Je suis ce que je fais.

En donnant, je m’enrichis.

En partageant, je grandis.

Je peux proposer mon aide.

Si je n’ai pas confiance en moi, je me rappelle de tout ce que j’ai appris depuis ma naissance.

Je peux dessiner ce qui me tracasse pour aller mieux.

J’ai le droit de refuser et de proposer une autre solution.

Je peux offrir des choix aux autres pour mieux collaborer.

J’ai le pouvoir d’écouter sans juger.

La nature est autour de moi. Je peux m’en rapprocher pour me ressourcer.

Tout est expérience.

L’amour guérit.

Le présent est le seul moment de l’action.

Je peux offrir et demander de l’attention.

Écouter soulage autrui. Être écouté soulage.

Je peux construire ce qui n’existe pas grâce à mon imagination et mon savoir-faire.

Une erreur est une chance d’apprendre.

La nature est une source de bien-être.

Les livres sont des ponts vers d’innombrables univers 

Une erreur peut se réparer.

EnregistrerEnregistrerEnregistrerEnregistrer

One Comment

Add a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *