5 alternatives zen, ludiques et efficaces au « dépêche-toi » (pour rester de bonne humeur et être à l’heure)

5 alternatives zen, ludiques et  efficaces au %22dépêche-toi%22 (pour rester de bonne humeur et être à l'heure)

Voici des alternatives au « dépêche-toi » ou autre « moi, je m’en vais », facteur ô combien bloquant et stressant dans nos vies mouvementées. Et encore plus pour les enfants qui sont moins « équipés » que les adultes pour supporter la pression !

 

« Nous avons 5 minutes pour nous habiller. Tu veux activer le chronomètre toi-même ? » : laisser utiliser un chronomètre (ou un sablier pour plus de fun) aux enfants est une excellente idée dans le sens où cela les place au coeur de l’action et les aide à se fixer un objectif. Choisissez un gros chronomètre le plus simple possible. Notez l’utilisation du « nous » pour la notion d’effort collectif et de rappel des liens affectifs. Amusez-vous à « buzzer » comme dans un jeu ou façon Fort Boyard !

« A la fin de la musique, nous décollons ! » : pour les tâches routinières, la musique booste la « productivité ». Choisissez-la rythmée (sans excès) et surtout joyeuse. Ainsi, l’humeur de tous sera positive. Au final, cette méthode est mieux qu’un chronomètre et offre aussi la possibilité de danser et chanter si on a terminé avant la fin du morceau !

Tiens, pourquoi pas Justin ?

« Le premier qui a fini de se préparer aide l’autre ! » : L’altruisme et le sentiment de se sentir utile sont deux moteurs de la motivation intrinsèque de tous ! Un enfant aura envie et besoin de pouvoir aider ses parents ou ses frères/soeurs à être à l’heure. Et puis, cela renforce l’esprit d’équipe !

« Quel animal es-tu ce matin ? Léopard, aigle, gazelle… » : ce petit jeu de visualisation invite l’enfant à incarner un animal connu pour sa rapidité. C’est aussi un moyen de s’amuser en l’imitant !

« Qu’est-ce que tu attends avec impatience dans cette journée ? «  : Cette question aide à focaliser l’attention sur un évènement à venir (dessin en classe, retrouver les copains/copines,…). Cet objectif positif se concrétisera bientôt grâce aux efforts et l’application de l’enfant !

Un commentaire.

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous-aussi, vivez une parentalité positive ! Rejoignez le mouvement ! 🙂